Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

CCFD : Pour ceux qui auraient des doutes…

Pour ceux qui auraient des doutes sur l’orientation  idéologique du CCFD nous donnons ici celle qui est confirmée par les meilleurs amis du CCFD.

Dans l’éditorial du numéro 51 de « Réseaux des Parvis », Jean-Marie Kohler, rédacteur en chef,  écrit :

« La sécularisation et la  mondialisation bousculent les conditions d’une annonce crédible de l’évangile. Le devenir de Dieu dans la société pluraliste contemporaine se joue désormais loin des sanctuaires. Jean XXIII et Vatican II ont proclamé que la Parole qui est amour commande d’abord de servir les autres, de participer aux luttes que requièrent la justice et la paix. Le sort du christianisme et de l’évangile dans le cœur et l’esprit des hommes exige des engagements prophétiques hors les murs.

Le CCFD-Terre Solidaire est exemplaire à cet égard. Inspiré par cinq décennies d’expérience et dépassant les entraves confessionnelles ; il mène un multiple travail de résistance et de construction qui est porteur d’une formidable espérance. A travers ses combats politiques pour humaniser le monde et l’ouvrir à la transcendance, le CCFD œuvre à la libération évangélique annoncée par Jésus. Par delà les discours convenus et les rituels, il enfante sur le terrain le christianisme de demain ».  (Souligné en gras dans le texte.)

 

Nous ne croyons pas que l’on puisse faire mieux pour présenter le CCFD.

Nous sommes dans l’inversion la plus radicale du message de l’Evangile : « Cherchez le royaume de Dieu et sa justice et le reste vous sera donné par surcroît ».

Cette présentation est en même temps un résumé de la religion moderniste contemporaine.

Que le  président du CCFD, Guy Aurenche ait choisi le «Réseaux des Parvis » pour donner un entretien magistral sur cette orientation est, pour nous, une confirmation absolue de tout ce que nous avons découvert dans nos enquêtes depuis vingt-six ans.

Il faut savoir que « Réseaux des Parvis – Chrétiens en liberté pour d’autres visages d’Eglise », regroupe plus de 60 associations, groupes et collectifs en tous genres  qui sont le fer de lance de la contestation dans l’Eglise en France et dans le monde.

Homosexuel, (David &Jonathan), Chrétiens pour une Eglise dégagée de l’école confessionnelle, la JEC (Jeunesse étudiante chrétienne), Partenia 2000 (Mgr Gaillot), Prêtres mariés France Nord, sans oublier les ringards de la contestation… l’Association culturelle de Boquen !

Nous attendons tranquillement la réaction des évêques.



07/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres