Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Comment le CCFD fait voter socialiste en 2012

Nous avons vu précédemment ce qui s’est passé en 2007 (Nouvelle évangélisation selon le CCFD) et l’orientation socialiste « conseillée » par le CCFD.

En 2012, seules les données ont changé. La mise en place du dispositif politique du CCFD comprend trois étapes

 

Première étape : les JMJ (Journees Mondiales de la Jeunesse).


Le 17 août 2011 le CCFD  avec PBN (La Politique une Bonne Nouvelle), Pax-Christi et Chrétiens en Grandes Ecoles, organisent un grand forum  à Madrid qui attire, selon les organisateurs, cinq cents personnes.

 Pour comprendre la partie qui se joue alors, suivons le compte rendu du représentant de PBN « jeunesse ignatienne ».

 

La PBN aux JMJ de Madrid (Emmanuel Hastings)

"Pour la première fois, la PBN participait cet été aux JMJ à Madrid ! Le 17 août, près de 500 jeunes ont répondu à l’invitation de la PBN en participant à la conférence « Croire en Dieu et changer le Monde » organisée en partenariat avec le CCFD, Pax Christi et Chrétiens en grande école. Avec une grande attention, tous les participants ont écouté les témoins venus partager comment leur foi de chrétiens les a conduits à agir au service de la cité, à travers des engagements très divers, dans les partis politiques (au PS, au PCD ou au Modem) ou dans le mouvement associatif (dans l’action sociale, la solidarité internationale ou en faveur du dialogue inter-religieux)….Et c’est avec passion et énergie que Guy Aurenche a partagé en conclusion cette conviction nourrie de ses combats militants : « L’action politique directe entre responsables des institutions, et l’action politique au sens large dans la participation à la société civile, tout doit être inspiré par l’idée de service. Le service doit être reconnu par chacun de nous et par la société, comme le lieu où la personne humaine peut se déployer totalement. Le service est par excellence le lieu d’exercice de notre capacité relationnelle, le lieu où nous vivons l’altérité. Existe-t-il un programme plus important pour chacune de nos vies ? »

Comme le dit Emmanuel Hastings au CCFD : « Ces jeunes nourris à la doctrine sociale de l’Eglise gardent une grande liberté de conscience et de parole face aux dogmes des partis, même si c’est difficile ».

Une précision encore sur le PBN : sa prochaine session d’été aura comme évêque présent, Mgr SIMON !

Ainsi, cette belle jeunesse nourrie à la doctrine sociale de l’Eglise milite au PS au Modem dont les programmes ne lui semblent pas incompatibles avec la-dite doctrine (et aussi au PCD avec la clignotante Madame Boutin !)

Pour mémoire rappelons Mater et Magistra paragraphe 33 : « Entre le communisme et le christianisme, le Pape (Pie XI) rappelle que l'opposition est radicale. Il ajoute qu'on ne peut admettre en aucune manière que les catholiques donnent leur adhésion au socialisme modéré, soit parce qu'il est une conception de vie close sur le temporel, dans laquelle le bien-être est considéré comme objectif suprême de la société ; soit parce qu'il poursuit une organisation sociale de la vie commune au seul niveau de la production, au grand préjudice de la liberté humaine ; soit parce qu'en lui fait défaut tout principe de véritable autorité sociale. »

Exemple d’engagement, celui de Martine Rosset.

« … : pour Martine Rosset, vingt-cinq ans participante à la table ronde et également membre du comité d’orientation de la PBN, c’est une évidence (la foi influence la vision politique) « mais je n’envisage pas la politique sans avoir mis les mains dans le cambouis. » Elle a fait Sciences-Po. Est encartée au PS depuis cinq ans. Milite dans le 93 au SNES-FSU. Est Scoute de proximité dans les quartiers de la Porte d’Asnières.  Se destinait à être fonctionnaire. Mais bifurque après un stage à la préfecture de Charleville-Mézières, où elle participe à la mise en place du plan de cohésion sociale de Jean-Louis Borloo…. » ( FDM (Faim et Developpement Magazine) No260 septembre octobre 2011).

 

Deuxième étape


Engagement direct de Guy Aurenche dans son éditorial de FDM No261 novembre 2011.

 «  Le CCFD-Terre Solidaire déploiera toute sa vigilance également à l’occasion des prochaines campagnes électorales françaises au cours desquelles on peut imaginer que nombre d’engagements seront pris. A suivre !

Oui il y des paroles qui sauvent !...

Paroles qui sauvent aussi, que l’affirmation de la dignité de la personne et la revendication des droits humains. C’est bien dans cette direction qu’il nous faut  orienter nos stratégies politiques, sociales et économiques. »

On sait ce que vaut la dignité de la personne pour Guy Aurenche …quand on finance des associations qui promeuvent l’avortement et les droits sexuels !!!!

 

Troisième étape.


Un café-débat à Reims. (FDM No262 mars 2012).

Parmi les intervenants Jérôme Valluy, membre du Groupe Terra. (Parmi les dossiers de Terra : Les périls de l’identité nationale).

«  Un discours politique qui renforce la xénophobie.

Jérôme Valluy développe quant à lui une analyse historique pour tenter d’expliquer comment la France en est venue à ce rejet des étrangers. Il évoque le vieux fond de racisme qui rejaillit parfois au sein d’une administration autrefois en charge de « gérer les colonies ». Il rappelle les épisodes peu connus comme celui au cours duquel 150.000 juifs allemands ayant fui leur pays , ont été remis aux nazis par les Français entre 1933 et 1939.

Il mentionne le rôle de facteurs externes : l’impact de la crise économique, le déclin des pensées internationalistes ou la construction de l’espace Schengen qui a aboli les frontières internes de l’espace européen, mais a renforcé les  frontières externes. Et souligne, enfin, comment le discours politique s’est mis à flatter les extrêmes pour de mauvais calculs électoralistes qui n’ont fait que renforcer la xénophobie. »

Je pense, cher lecteur, que vous aurez apprécié le vieux fond de racisme de l’administration qui gérait les colonies. Jérôme Valluy ne recule devant rien ! Et le CCFD sait sélectionner ses intervenants !

Suivez mon regard. Le CCFD ne dit pas de voter socialiste. Comme en 2007,  il dénonce les extrêmes qui renforcent la xénophobie !



10/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres