Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Curieuse rencontre de deux infos !

Dans sa livraison du 6 mai, Zenit France rapporte une partie de la courte allocution que Benoît XVI a adressée aux membres de la « Fondation Papale ». Nous conseillons aux lecteurs d’aller sur Zenit espagnol ou directement sur  le site du Vatican où se trouve le texte original en anglais. Voici ce qu’à dit le pape sans saucissonnage :

«  Recevez toute ma gratitude pour votre engagement dans les projets qui visent au développement humain intégral, pour l’encouragement apporté aux activités apostoliques pour les diocèses et les congrégations à travers le monde, pour votre attention à l’éducation des futurs responsables de l’Eglise et votre aide aux activités du Saint-Siège… Puissiez-vous voir dans vos obligations envers les idéaux de la Fondation, l’expression privilégiée de votre engagement chrétien dans l’Eglise à la face du monde. De cette façon, vous témoignerez de ce que l’Eglise est missionnaire par sa nature même. (In this way, you will testify that the Church is missionnary  by her very nature)."

Cette concision  et cette précision  pour dire ce qu’est le développement intégral se passe de commentaires. Que celui qui a des oreilles entende !

 

Dans la même livraison on nous présente les objectifs  à venir du Secours Catholique

Campagne d'information et de sensibilisation du Secours catholique

Du 9 au 23 mai, sur le thème de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux

ROME, Jeudi 5 mai 2011 (ZENIT.org) - Du 9 au 23 mai 2011 se déroulera la campagne d'action internationale du Secours catholique-Caritas France, qui a pour objectif « d'informer et de sensibiliser le public » à travers les témoignages de représentants du réseau Caritas venus spécialement en France.

Cette campagne sera, cette année, l'occasion de « nourrir une réflexion sur le plaidoyer local comme élément fondamental de la lutte contre la pauvreté, ses acteurs, ses caractéristiques et ses enjeux », souligne un communiqué du Secours catholique.

L'organisation rappelle que, chaque année, la campagne d'action internationale du Secours catholique est un temps de mobilisation du réseau des délégations et d'information du grand public sur les engagements de l'organisation à travers le monde.

Ainsi, 33 partenaires du réseau Caritas, issus de 18 pays (Soudan, Burkina Faso, République démocratique du Congo, Madagascar, Burundi, Israël, Palestine, Kosovo, Albanie, Roumanie, Guatemala, Bangladesh, Haïti...) apporteront leur éclairage sur la réalité de leur pays, sur la manière dont ils luttent pour plus de justice, à travers les projets menés avec les acteurs locaux.

Cette campagne, précise encore le Secours catholique, est plus particulièrement l'occasion d'aborder cette année le thème de « la lutte contre l'évasion fiscale, le rôle des paradis fiscaux et l'utilisation qu'en font les entreprises multinationales, les banques, intervenant dans les pays en développement ».

L'organisme rappelle que les pays du Sud sont « les principales victimes des paradis fiscaux et judiciaires ». Il estime que «  le manque à gagner fiscal pour ces pays est cinq à dix fois plus important que les fonds d'aide publique au développement (APD) reçus ».

Cette démarche rejoint celle des autres organisations membres de l'appel « Stop paradis fiscaux ! ».

On comprend sans peine la différence qui existe entre le discours  idéologique et l’authentique charité chrétienne.  Le CCFD comme le Secours Catholique (qui est définitivement aligné sur le CCFD ; voir notre analyse dans ce blog et les positions politiques du Président) ont pour programme d’action celui du Forum Social Mondial et pas celui de l’Eglise Catholique.



10/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres