Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Episcopat allemand et Weltbild (Des évêques possèdent une maison d'édition qui éditerait de l'érotico-porno) -la suite

Nous avons indiqué dans notre précédent article ( Des évêques possèdent une maison d'édition qui éditerait de l'érotico-porno) que les évêques allemands avaient été prévenus dès 2008 au sujet  de l’étrange maison d’édition dont ils étaient propriétaires.

Pour ceux de nos lecteurs qui croiraient que nous affabulons et que nos amis de LSN se sont faits manipuler nous donnons ici le site qui fournit les preuves les plus irréfutables, (en allemand) :

//www.kreuz.net/article.7135.html

La réaction  des évêques allemands est absolument sidérante !

Ils veulent poursuivre devant les tribunaux les « diffamateurs » car la vente de ces produits est considérée par la législation allemande comme « érotique » et non comme « pornographique ».

LSN précise que Weltbild diffuse aussi des DVD jugés pornographiques par tout catholique "normal" mais qui ne sont pas classés par la loi allemande dans la catégorie pornographie-hard !

Autre défense des évêques : le chiffre d’affaire  réalisé avec la vente de ces produits ne représente que  0,02 % de l’ensemble. Ceux qui disent le contraire sont des menteurs et des diffamateurs !

Attendons un audit impartial sur les comptes ! LSN fait judicieusement remarquer que si cela représente un aussi faible pourcentage,  les catholiques ne comprennent pas pourquoi après l’information publique faite en 2008, la section pornographie de Weltbild n’a pas été supprimée !

Les recherches faites par LSN sont éloquentes : les couvertures sont celles de revues dignes de Playboy et la présentation d’ouvrages ne laisse aucun doute sur le contenu ! Exemple :

«  Une sombre forêt et une créature de la nuit… Une maîtresse sévère et une esclave soumise…une jeune femme et les désires de son maître… Un homme qui veut tout faire pour son ami… Des femmes sensuelles révèlent leurs plus secrets phantasmes. »

//www.lifesitenews.com/home/print_article/news/32211/

 

La prospérité de Weltbild est contagieuse !

 

« La chaîne de librairie allemande DBH est très satisfaite de son chiffre d'affaires sur l'année 2010-2011.

« Depuis son association avec le groupe Augsburg- Weltbild, spécialisé dans la vente de produits culturels et multimédias (souligné par nous), la chaîne DBH remonte en flèche dans les statistiques. Avec un chiffre d'affaires s'élevant à 1,657 milliards d'euros pour l'année, elle est aujourd'hui au deuxième rang du classement national, juste derrière son concurrent Thalia.

Elle serait de plus en troisième position sur le marché allemand de la vente en ligne derrière Amazon et eBay. Il faut dire que les ventes en ligne représentent plus d'un tiers des ventes globales et ont subi une augmentation de plus de 21% par rapport à l'année précédente.

En mettant l'accent sur les nouvelles technologies et les nouveaux vecteurs de vente, Weltbild/DBH semble s'approprier progressivement le marché national du livre. » (informations données par un site spécialisé).

 

Le site catholique allemand KATH.NET donne  de son côté, le 3 novembre dernier  les précisions suivantes : on peut trouver  sur le site  web  (de Weltbild), plus de 2000 articles érotiques et plus de 4000 articles ésotériques. « Aber nach wie vor sind  über   2000 Erotik-Article und über 4000 Esotetik-Article mit einschlägigen Produkten auf der Website zu finden ». //kath.net/detail.php?id=33753&print=yes

 

Lundi 31 octobre KATH.NET  a interrogé  Weltbild, pour savoir si la vente et la production de produits érotiques par sa filiale Droemer-Knaur  avaient cessé.  Quarante huit heures après aucune réponse n’a été donnée.

On peut aussi trouver des garnitures de sapin de Noël  sur le site de Weltbild !

Pour compléter notre information, ajoutons que Weltbild posséde 400 distributeurs en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Le capital est ainsi réparti : Conférence épiscopal 24%, archidiocèse de Munich et Freising 13%, Diocèse d’Augsburg 13%, 11 diocèses se partagent le reste soit 54%, allant de 2 à 7%.

Non seulement l’argent sale coule à flots dans ce genre de commerce mais l’argent propre des catholiques est utilisé pour des associations pro-avortement ou la théologie de la libération ;

On comprend que Benoît XVI compte sur la jeune génération car comment nettoyer les écuries d’Augias en Allemagne et ailleurs !



04/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres