Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Hollande au Vatican Le réseau de l'écologie humaniste -3

Hollande au Vatican

 

Le réseau de l'écologie humaniste - 3

 

 

Quel est le lien entre Nicolas Hulot, envoyé spécial du Président Hollande au Vatican, Sant'Egidio et le réseau de l'écologie humaniste ?

 

Dans sa  conférence de presse le Président Hollande avec un irrespect dont le comportement envers sa concubine évincée nous donne la mesure, a déclaré selon le Figaro :  

 

 

 

"Il y a un nouveau Pape et il peut être utile sur beaucoup de sujets, (souligné par nous), comme le dossier syrien", fait valoir François Hollande, qui cite aussi le dossier délicat de la négociation entre Israéliens et Palestiniens, ou la situation des chrétiens d'Orient. "Et une question m'engage personnellement, ainsi que le gouvernement", ajoute-t-il, en mentionnant la tenue de la négociation sur le climat en 2015. La France a officiellement été nommée pays hôte de la 21e Conférence Climat l'an prochain.

 

La visite ayant lieu le 24 janvier prochain, il est clair qu'il ne s'agit pas de la Conférence sur le Climat de 2015 !

 

La manœuvre, rappelons-le, consiste à faire en sorte que des catholiques trouvent une ou des raisons de voter socialiste aux prochaines élections.

 

L’envoyé spécial du Président  de la république vient d’envoyer   une lettre pour sauver la planète. En voici quelques extraits.

                                                                     
 
  L'UE finalise les propositions qui décideront du succès ou non du sommet de   la dernière chance en 2015 pour sauver notre climat. L'industrie exerce un   lobby forcené et la Commission pourrait finalement reculer. J'ai besoin de   vous pour sauver notre climat et la planète. Envoyez un message au Président   de la Commission européenne afin qu'il se sente personnellement impliqué:


      

“Si la Commission Européenne ne prend pas la bonne décision dans les jours qui viennent, l'accord mondial pour le climat dont le monde a besoin pourrait devenir un rêve inaccessible et nos enfants pourraient être confrontés à des tempêtes toujours plus impitoyables, des inondations toujours plus nombreuses et des récoltes désastreuses. Un scenario auquel nous n’avons pas le droit de nous résigner.  

L’Europe avait posé sur la table lors des précédentes échéances des propositions ambitieuses en matière de réduction d'émission des gaz à effet de serre, de développement des énergies renouvelables et d'efficience énergétique.  A l’heure où la France, Etat membre de l’Union,  se prépare à accueillir la prochaine conférence mondiale sur le climat, afficher une baisse des ambitions enverrait un signal désastreux au reste du monde. cela compromettrait fortement le succès espéré en 2015 et laisserait échapper une nouvelle occasion de sauver notre planète.  

Il n'y a pas de planète B. J'appelle donc à un sursaut d'ambition et j'ai besoin de vous. Envoyez un message au Président de la Commission européenne pour qu'il prenne ses responsabilités, il en va de notre avenir et de celui de nos enfants!

La suite de l'histoire dépend des objectifs que va proposer la Commission. Tout va se jouer dans les jours qui viennent: amenons le Président Barroso à maintenir et améliorer les positions adoptées précédemment ! Envoyez lui un message personnel et partagez largement cette campagne

Depuis plus de 25 ans, je n'ai eu de cesse d'alerter sur l'état de notre planète et de mobiliser pour que soient prises les bonnes décisions. Aujourd'hui Envoyé spécial du Président de la République pour la Protection de la planète, j'ai besoin de vous pour appeler au sursaut d'ambition dont notre planète a besoin. Je sais que les membres d'Avaaz sont mobilisés pour offrir à nos enfants un monde dont la beauté correspond à nos rêves. A nous de jouer.  

Avec espoir et détermination,”  

Nicolas Hulot et toute l'équipe d'Avaa
z  

 

 

Le factotum de l’écologie pour l’épiscopat français est un évêque bien connu des lecteurs de ce blog, Mgr MARC STENGER. Nous avons consacré plus de dix études à cet évêque.

 

Il est moins connu que les tenors habituels du modernisme à la française mais il est certainement un des plus redoutables et remarquables colporteur de la théologie de la libération, et de tous les truismes à la mode. Il est à la tête ou membre de nombreuses associations qui sont autant de courroies de transmission. Son champ d’action va du Moyen-Orient à l’Amérique Latine. Il est absent de son diocèse à la déroute, plus de deux mois par an.

Une de ses principales casquettes est la présidence de PAX CHRISTI France, au sein de laquelle il a créé « Création et développement durable » et « environnement et modes de vie », « vivre autrement », etc…

Ses partenaires sont entre-autres le CRIFF, le CFCM, le COE, Sant’Egidio, l’Observatoire de Pharos, Chrétiens de la Méditerranée sans oublier la machine idéologique de l’épiscopat Justice et Paix et le CCFD. Pour le Républicain Lorrain il est «  Monseigneur environnement »  depuis que la CEF l’a intronisé président du groupe de travail « Ecologie et Environnement ».

Il est partout. Aussi bien à l’enfouissement des déchets nucléaires que pour donner un coup de pied de l’âne au Président Assad dans la revue diocésaine. Il ajoute à ce prurit écologique une passion pour l’interreligieux en relation avec tout ce qui est écolo !

 

Il connaît bien Nicolas Hulot qui a écrit l’avant-propos du livre écrit sous sa direction «  Planète Vie – Planète Mort » en 2005.

 

Les catholiques depuis Saint Benoit et tous les grands fondateurs d’ordre n’ont pas besoin qu’on leur enseigne l’écologisme. Et pour ce qui est de la relation avec la création, Saint Ignace de Loyola a tout dit dans les principes et fondements des Exercices : « L’homme est créé pour louer, adorer et servir Dieu Notre Seigneur, et par là sauver son âme. Les autres choses sur la surface de la terre sont créées pour l’homme, en vue de l’aider dans la poursuite de la fin pour laquelle il a été créé. »

 

Mais peut-on objecter que Mgr Stenger parle toujours de la Création.

 

Oui mais sans la rapporter à la fin dernière de l’homme. Que ce pauvre M. Hulot n’en sache rien, c’est fort possible ; mais l’évêque Stenger lui,  le sait !

 

En fait il invoque la Création  et Dieu comme d’autres invoquent le Grand Architecte de l’Univers !  Il ampute la Création de sa fonction essentielle qui est d’aider l’homme à faire son salut éternel. Il s’agit d’une forme de modernisme classique : derrière le mot il n’y a plus la religion catholique. C’est le « discours mondain » dénoncé par le Pape François !

 

Dans toute cette activité, il n’est question que  d’IDEOLOGIE. Jamais vous ne trouverez de mises en cause sérieuse des poncifs propagés par le tandem HULOT-STENGER. Les opposants n’existent pas. Au contraire, on a même vu apparaître une liturgie rectifiée, qui apparemment n’a pas duré, pour sacraliser la propagande.

 

Cette réduction à l’idéologie est habituelle, pour Mgr STENGER. Dans son dernier message de NOËL, il ose écrire : «  Le message de Noël n’est rien d’autre qu’un appel universel à l’attention de l’autre, à l’accueil de l’autre, au respect de l’autre, à la sympathie pour l’autre, toutes attitudes qui font que l’étranger devient un frère dont je partage les peines et avec qui je construis l’harmonie et la paix. »

 

S’il n’est pas du voyage à Rome, Mgr Stenger est dans la coulisse et sera le promoteur des avancées socialo-catho que Hollande va aller chercher au Vatican : écologie et immigration.

 

 

A suivre… L’appareil épiscopalo-médiatique et l’écologisme

 

 

 

 



22/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres