Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Ignorance de la famille Le Pen sur l'Islam

Ignorance de la famille Le Pen sur l'islam

 

Marine Le Pen a déclaré récemment  que la religion islamique avait sa place en France aux conditions de la république et de la sacro-sainte laïcité.

 

L'ignorance de la fille est égale à celle de son père ! Comment une religion qui a comme loi unique la charia qui institue la loi religieuse comme loi civile peut-elle être compatible avec la séparation des pouvoirs prônée par la république ?

 

Cela n'a pas de sens. Nous sommes dans l'électoralisme pur .

 

Voici la déclaration de Jean-Marie Le Pen à la 2éme séance du mardi 28 janvier 1958 à l'Assemblée Nationale :

 

"J'affirme que, dans la religion musulmane, rien ne s'oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire. Sur l'essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale.

D'autre part, je ne crois pas qu'il existe plus une race algérienne qu'il n'existe de race française."

 

Nous sommes loin de du sage jugement du Père de Foucault qui considérait qu'il fallait que les musulmans deviennent catholiques pour être français à part entière !

 

« Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l’Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l’esprit ni le cœur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l’étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ; d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu’elle a avec les Français (représentants de l’autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle.

Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera dans l’élite instruite : quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France au-dedans ou au-dehors, elle se servira de l’islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant.

L’empire Nord-Ouest-Africain de la France, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique-Occidentale française, etc., a 30 millions d’habitants ; il en aura, grâce à la paix, le double dans cinquante ans. Il sera alors en plein progrès matériel, riche, sillonné de chemins de fer, peuplé d’habitants rompus au maniement de nos armes, dont l’élite aura reçu l’instruction dans nos écoles. Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens.

 

 



15/09/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres