Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

J. Madiran annonce le voyage du pape François en Suède. SUITE.

J. Madiran annonce le voyage du pape François en Suède. Suite.

 

Je voudrais faire comprendre combien il est important de connaître les causes de ce que nous vivons aujourd'hui. Je crois que c'est Nietzsche qui disait que c'est celui qui aura la mémoire la plus longue qui gagnera.

 

Tous les commentateurs du jour nous abreuvent d'analyses concernant les effets. Elles sont parfois judicieuses et pertinentes mais la réflexion s'épuise en un constat amer et sans solution. On soigne les effets de la maladie pas les causes.

 

Nous avons vu ce que J. Madiran appelle la religion de Saint Avold. Cela n'a pas été une simple déclaration de l'évêque de Metz suspendue dans le temps. Elle a eu des conséquences. Elle a porté des fruits. Et nous les connaissons bien puisque cette religion nouvelle c'est celle de l'évêque de Troyes. On pourra en découvrir quelques aspects en cliquant sur son nom sur la page d'ouverture de ce blog.

 

Mgr Marc Stenger est né à Metz en 1946. Après son baccalauréat et deux premières années au grand séminaire, il part à Rome. Il va étudier pendant 8 ans, (de 1967à 1975), à Rome, aux Carmes à Paris et à l'Ecole des Hautes Etudes. Nous sommes en plein après-concile et il absorbe la religion nouvelle  goulûment. Après quelques années de service en paroisse, il repart à Rome de 1981 à 1984 au séminaire français pour former les séminaristes à la pastorale. De 1984 à 1990 il est professeur au grand séminaire de Metz et parallèlement chargé de la formation des jeunes prêtres pour la région Alsace- Lorraine jusqu'en 1992. De 1992 à 1999 il est supérieur du grand séminaire de Metz. Depuis 1999 il est évêque de Troyes où il succède à Gérard Daucourt qui a suivit le même parcours.

 

Sa trajectoire idéologique est ponctuée par des adhésions significatives à l'association PHAROS (voir article) au club Lamennais ;  il suit les activités de l'agence mondialiste San Egidio; il est branché avec les jeunes d'Europe. Sa parfaite connaissance de l'allemand l' a introduit non seulement en France mais aussi en Allemagne auprès de l'Ordre de Malte. Ajoutez à cela qu'il a la responsabilité des prêtres fidei donum en Amérique latine pour la Conférence épiscopale et qu'il adhère à l'essentiel de la théologie de la libération. (Il en a fait une présentation à laquelle nous avons assisté.). Il est aussi le "monsieur écologie de l'épiscopat". Il apparaît parfois dans la presse avec cette casquette et a été l'inventeur d'une liturgie œcuménique qui heureusement n'a pas eu de suite. Il est absent de son diocèse au moins deux mois par an.

 

Il est un pur produit de la religion de Saint Avold.  

 

On pourrait aussi citer   un autre  illustre prosélyte, le père Joseph Joit postulateur de la cause de Robert Schumann et qui a donné récemment à Rome une conférence : Robert Schumann et la miséricorde politique en Europe.

Si le postulateur est convaincant  ce sera la première fois qu'un membre des services mondialistes américains sera béatifié.

 

Ce que nous voyons dans la simple "filiation" au sein d'un diocèse est d'une dimension sans mesure que nous découvrirons au sein de la Compagnie de Jésus.

 

 

 



16/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres