Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

La CEF égale à elle-même

La CEF égale à elle même.

 

Depuis longtemps sur ce blog nous affirmons que les catholiques qui se battent pour la loi divine et naturelle, pour la civilisation chrétienne n'ont pas seulement pour ennemis ceux qui sont connus pour tels, mais les faux frères et surtout l'appareil épiscopalo-médiatique, à savoir la CEF et tous les organes de transmission de l'idéologie épiscopale.

 

Cet intermède dans notre étude sur "l'écologie humaniste" est une preuve supplémentaire de l'existence de cette contre-église, d'une cinquième colonne.

 

Une fois de plus la CEF ne veut pas voir que le combat qui est mené aujourd'hui est celui de la civilisation chrétienne et qu'aucune élection n'est étrangère à ce combat.

On a droit au chomage, aux personnes agées, aux faibles, au rejet de l'autre; tout sauf ce qui mettrait en cause la légitimité du pouvoir socialiste et ses lois contre-nature.

Mais vous avez compris. La CEF n'est pas là pour faire oeuvre catholique. Elle est depuis longtemps au service de l'idéologie socialo-progressiste qui ne connaît qu'un seul ennemi, LE POPULISME.

Hier c'était l'extrême-droite. Le vocabulaire a changé mais la CEF est toujours adepte de "la vieillesse du monde" comme aurait dit Jean Madiran.

C'est l'évêque mondain Di Falco qui a ouvert le feu, la CEF suit. Il faut attendre la déferlante.

 

On jugera de l'intelligence politique des catholiques engagés à la pertinence leur contre-attaque !

 



12/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres