Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

La géopolitique ne suffit pas : A. Chauprade, ignorant ou amnésique ?

La géopolitique ne suffit pas : A. Chauprade, ignorant ou amnésique ?

 

Dans notre article précédent nous avons montré que l'incroyable  « solidarité civilisationnelle » inventée par A. Chauprade pour moraliser l'intervention américaine en Irak, est un leurre. Il nous donne  accroire que l'Oncle Sam est un intervenant vertueux. S'il se paie sur la bête après coup ce n'est que justice redistributive !

 

Que celui qui a dénoncé les pseudos attentats du 11 septembre en arrive à ce stade d'enfumage en dit long sur ce qu'il est aujourd'hui ...et qu'il était peut-être déjà  hier.

 

Avant les guerres américaines les chrétiens vivaient en Irak et en Syrie. Pas toujours très bien certes mais assez pour qu'un chrétien ait pu être ministre de Saddam.

Monsieur Chauprade, il ne sert à rien de vous féliciter d'avoir rencontré Tarik Aziz en oubliant que ce sont les Américains qui l'ont assassiné ! Que ce sont eux qui ont déclenché cette sale guerre qui a conduit 600 000 chrétiens à s'exiler et que ceux qui restent et se font égorger, le sont grâce aux armes données aux djihadistes de Syrie et d'ailleurs. Guerre déclenchée à la face du monde par les mensonges abjects reconnus par leur auteur le général Colin Powels,  UN DES PLUS GRANDS CRIMINELS DE GUERRE AMERICAINS !

 

Plus de cent cinquante ans de guerres étrangères sur tous les continents auraient dû arrêter A. Chauprade dans son délire.

Après les grandes gesticulations US suite à l’enlèvement des jeunes chrétiennes au Soudan … il ne s’est rien passé car… aucune rentabilité en vue !

En revanche 3000 marines pour éradiquer l’épidémie au Libéria, voilà qui est prometteur pour la conquête de l’Afrique !

De 2005 à 2012 le personnel américain en Afrique  a augmenté de 200%. Il était à cette date de 5000, civil et militaires confondus. Avec les 3000 du Libéria on atteint d’un coup 8000. Le US Africa Command, en abrégé AFRIcom est en train d’étendre son réseau baptisé, New Spice Route for Africa. Non seulement il y a les « réguliers » mais aussi les « military contractors » qui aident les opérations secrètes. Opérations non autorisées par les Etats !

Pour ce qui est de l’acheminement des armes et du matériel les Américains utilisent en Afrique des avions cargos de compagnies tout à fait respectables.

Ce réseau, chaque jour plus dense, pénètre toute la société africaine celle de la politique, des affaires, de la religion (sectes financées par la CIA), de la prospection géologique, de la défense de la nature …enfin TOUT !

Dès demain, les Etats-Unis peuvent fomenter des coups d’état, des révolutions. L’aéroport construit au nord-est de Molepolole, Thebephatshwa, au Botswana, pour appuyer, à l’époque, les mouvements révolutionnaires anti –apartheid, est plus actif que jamais !

 

 

http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2685p010-012.xml0/

 

Le fait que Juppé, Sarkozy, Hollande et consort aient été financés et se soient alliés aux pays du Golfe ne suffit pas à changer la vraie nature de l’expansionnisme américain étranger à toutes valeurs civilisationnelles.

 

Quand Sarkozy installe sous sa tente Kadafi on rigole à Jérusalem et à Washington car on sait exactement où est le véritable pouvoir et jamais les prébendiers des pétrodollars n’ont intimidé l’EMPIRE !

 

Donc, Monsieur Chauprade ça suffit ! Les Etats-Unis veulent revenir en Irak, en Syrie et dans toute la région. Demain ceux que vous appelez de vos vœux massacreront allègrement les chrétiens et autres en Syrie. L’allégeance de Hollande aux Etats-Unis est sans faille, il faut continuer à armer l’opposition à Bachar El Assad. Les crédits américains pour soutenir la soi-disant opposition démocratique au président Assad sont débloqués. La barbarie sous couvert de démocratie  ce n’est pas nouveau !

 La France aurait pu se contenter d’aider matériellement les populations, elle a préféré l’engrenage mortel.

 Et  A. CHAUPRADE  ne voit rien !  et il écrit : « Mais la logique impose d’aller plus loin, d’avoir le courage d’accepter l’erreur occidentale en Syrie ce qui signifie s’allier à nouveau avec Bachar al Assad et l’aider à détruire les foyers islamistes qui gangrènent son pays ».

 

M. Chauprade vous avez tout faux : la « solidarité civilisationnelle » avec le Etats-Unis et leurs alliés ça n’existe pas c’est de la propagande !

 

A suivre…

 

 

 

 



22/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres