Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Le pape François -2- Quelques causes de notre aveuglement I -1

Le pape François – 2 -

 

Quelques causes de notre aveuglement – I - 1

 

L'effroyable drame que vit l'Eglise  ne peut s'expliquer à partir d'une seule cause.

Nous indiquons dans cette partie les causes historiquement lointaines mais bien présentes au quotidien dans les discours qui nous sont servis plusieurs fois par jour.

 

Nous avons déjà montré le lien direct qui existait entre la théologie de la libération quelle que soit sa forme et les thèses de Lamennais. Cela est remarqué aussi bien par un professeur français d'université, communiste, que par un historien italo-péruvien  catholique comme Julio Laredo dans « Teologia della Liberazione- Une ceinture de sauvetage en plomb pour les pauvres- un salvagente di piombo per i poveri. »

 

Mais ces auteurs ne vont pas assez avant dans la relation idéologique de ces liens avec la situation présente.

 

 Dans son encyclique Singulari nos (1834), le Pape Grégoire XVI, avait précisé :

 

« … dans une suite d'assertions aussi injustes qu'inouïes, il représente, par un prodige de calomnie, la puissance des princes comme contraire à la loi divine, bien plus comme l'oeuvre du péché, comme le pouvoir de Satan même, et il flétrit des mêmes notes d'infamie ceux qui président aux choses divines aussi bien que les chefs des Etats, à cause d'une alliance de crimes et de complots qu'il imagine avoir été conclue entre eux contre le droits des peuples. N'étant point encore satisfait d'une si grande audace, il veut faire établir par la violence la liberté absolue d'opinions, de discours et de conscience ; il appelle tous les biens et tous les succès sur les soldats qui combattront pour la délivrer de la tyrannie, c'est le mot qu'il emploie. Dans les transports de sa fureur, il provoque les peuples à se réunir et à s'associer de toutes les parties du monde... »

 

Et cela plus de dix ans avant le « prolétaires de tous les pays du monde unissez-vous »

 

 

Les appels au soulèvement de Lamennais sont ceux de nos théologiens du jour !

Universalisation des conflits : pas seulement la lutte des classes à la soviétique ! Mais l’extension universelle de la théologie du peuple argentine à tout l’univers catholique selon le modèle latino- américain. C’est la révolution actuelle !

 

« La puissance des princes », le pouvoir politique œuvre du péché !

Ce n’est pas une nouveauté de la langue révolutionnaire du jour, malheureusement reprise par Jean-Paul II !

La même imputation et faite aux pouvoirs spirituels ! Nous avons là l’histoire racontée par Enrique Dussel, historien argentin chéri de la théologie du peuple !

Et aucun de ces « historiens » n’ose dénoncer la révolution maçonnique des XVII, XVIII, XIX siècles en Amérique Latine. Le Pape François lors de son voyage en Equateur n’a pas dit un mot du président Garcia Moreno assassiné par les maçons en haine de la foi.

 

Cette histoire-là n’existe pas. Elle rappelle une chrétienté honnie !

 

Le « Catéchisme du sens Commun » de Lamennais est l'ancêtre direct de la théologie du peuple !

 

Pour vous convaincre de cette filiation, lisez les 750 pages du dossier de la condamnation de Lamennais (1982) rassemblé par les frères Le Guillou. Si vous êtes pressés, allez à la page 737. M.J. Le Guillou écrit vingt pages qui attestent de cette réelle continuité. Car ce dossier est réuni pour montrer l'excellence et la modernité des thèses de Lamennais et leur actualité.

 

« L'adaptation au monde moderne : « Nous assistons, confie Lamennais à Charles de Coux en 1834, à l'enfantement d'un monde ». (Page 737).

 

C'est du modernisme avant la lettre ; c'est du Blondel et du Teilhard, du Arrupe et du Scannone !

 

«  Comme l'a bien vu M.P. Guiral, l'audace religieuse de Lamennais et de ses amis est immense, Il demande pour l'Eglise non seulement l'autonomie la plus complète, mais un renversement complet des alliances, et des comportements qui en ferait l'Eglise des pauvres, l'Eglises de persécutés, de préférence à l'Eglise des puissants, l'Eglise de la justice de préférence à l'Eglise de l’ordre, l'Eglise de la découverte de préférence à l'Eglise de l'établissement. «  Les pauvres seront la famille du prêtre ».

« Lamenais a une perception aigüe de la force contenue dans le libre épanouissement de l'institution chrétienne à l'encontre de ces appareils clérico-monarchiques qui la corsetaient sous l'ancien régime ; L'Eglise a une spécificité qui fait sa force dans le monde moderne : elle est une exigence évangélique de liberté ». (op. cit. Page 749).

 

 

Cette synthèse très fidèle, nous transporte chez Ivan Illich, François Houtart et le Pacte des Catacombes de Helder Camara. Celui-ci dans sa lettre des évêques du Tiers Monde se réclame de la révolution de 1789 comme … Lamennais.

 

Qui aujourd'hui connaît Lamennais ? Qui s'intéresse à l'hérésie sans cesse renaissante ? Comment peux-t-on la combattre si on ne l'a reconnaît pas ?

 

L’Eglise institutionnelle est vilipendée et méprisée par le pape François. Il n’a pas de mots assez durs pour lui imputer toute sorte de maux et de tares.

 

Les réformes d'aujourd'hui sont nées des erreurs mennaisiennes. Elles ont été mises en musique par tous les modernistes jusqu'à ce jour ! Elles se réalisent sous nos yeux et nous ne les voyons pas !

 

Lamennais avec « L'Avenir » a été un homme de médias ! Il était lu jusqu'aux Etats-Unis ! Il a semé son venin en Belgique et en Pologne. Il a trouvé des émules en Italie. Toute la presse et ce que l’on appelait le parti libéral vont lui servir de tremplin !

Le saint et héroïque Père Ramière  S.J., (1821-1884 ; fondateur du « Messager du Cœur de Jésus, réorganisateur de l’Apostolat de la prière, auteur de nombreux livres –Le règne social du Cœur de Jésus –traduit en espagnol en 1951- et articles en défense de la foi contre les libéraux) et quelques jésuites et saints fondateurs vont essayer de faire barrage à ce flot.

 

  Mais la Compagnie de Jésus est entrée dans une dérive qui n’a pas cessé jusqu’à ce jour !

 

À suivre... Précisions sur la source mennaisienne de la théologie du peuple I-2

 

 

 

 

 

 



21/07/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres