Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Le réseau de l'écologie humaniste - 1

 

Le réseau de l’écologie humaniste - I

Le mot « réseau » est pris dans l’acception suivante : « Ensemble des personnes qui sont en liaison en vue d’une action clandestine »

Ces personnes ne se connaissent pas nécessairement entre elles. Elles peuvent être des agents actifs  de l’« écologie humaniste » en ignorant tout du jeu politique dont elles ne sont que des relais inconscients mais indispensables à la réussite du contrôle de notre société par le pouvoir socialiste.

Elles sont en liaison par l’idéologie qu’elles diffusent et non par la participation active à un plan. Ce qui ne veut pas dire que ce plan n’existe pas et qu’il n’est pas mis en œuvre par les initiés.

 

 

I -  Annonce du Salon Beige

Le 28 novembre 2013 le Salon Beige reprenant une information de l’agence APIC annonce que Nicolas Hulot, envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète, a transmis (lors de ses rencontres au Vatican les 21 et 22 novembre), une demande de François Hollande en vue d’une audience avec le pape.

Certains commentateurs ne se sont pas privés d’y voir une manœuvre politique qui apparaît évidente. Il ne semble pas que La Croix soit allée aussi loin que APIC. Le journal de l’appareil épiscopalo-médiatique ne mentionne pas cette remise de demande.

Si elle est véridique cette annonce accrédite au plus niveau l’histrion français de l’écologie en même temps qu’elle humilie les diplomates à commencer par notre ambassadeur près le Saint-Siège, M. Bruno Joubert et son supérieur hiérarchique au Quai d’Orsay !

Le jocrisse écologiste politicien à ses heures a oublié depuis longtemps qu’il avait été enfant de chœur : « J’ai décidé d’aller à l’encontre de mon éducation et d’entrer en rébellion contre mon milieu social que je détestais ».(Portrait Faits et Documents n° 220).

L’envoyé spécial  est le Parrain de la Fondation René Dumont qui avait posé ce diagnostic en 1973 pour réduire la population « Il serait possible, surtout quand les méthodes contraceptives et d’avortement précoce auront fait des progrès décisifs, de n’autoriser qu’une natalité compensant exactement la mortalité, donc d’atteindre vite la croissance zéro, si on employait des méthodes autoritaires – que le danger mondial permettrait de justifier », il ajoutait que « l’abandon des petites filles dans les familles pauvres chinoises, ou l’avortement systématique au Japon, avant 1869 comme après 1945, peuvent être, à la lumière de nos récentes observations, considérés comme des mesures comportant une certaine sagesse. » Il précise que dans sa société idéale, « la famille nombreuse y serait bientôt déconsidérée, avant même d’être pénalisée, puis interdite ».

Il a été la coqueluche de Jacques Chirac qui a voulu en faire un ministre. Avec sa fondation financée par l’Oréal, TF1, Monoprix, EDF, Rhône-Poulenc, Leclerc, la Caisse des dépôts il est à la tête d’une entreprise qui le met à l’abri des difficultés financières. Dés 2001 le Parisien pouvait annoncer cette parole prémonitoire du candidat potentiel des verts : « J’ai aussi de amis à gauche. »

Plus récemment il a voté pour Mélenchon aux élections  présidentielles et soutenu le mariage gay.

L’envoyé spécial de Hollande est également un grand penseur. A l’occasion de son voyage à Rome il a déclaré : «  La crise écologique est la mère de toutes les crises, alors qu'aujourd'hui on met sur un pied d'égalité toutes les crises. Si Paris échoue, ce sera un échec porté aux relations multilatérales".

Cette profession de foi il l’avait déjà réservée à Libération  le 30 mars 2012 : « La crise écologique est la mère de toutes les crises : économique, sociale, démocratique, culturelle. Sur son dos se cristallisent déjà toutes les autres jusqu’à, dans l’avenir, se souder entre elles en une épouvantable crise systémique.”

 

Espérons que les autorités vaticanes ne succomberont pas aux charmes de cette irrésistible  idéologie .

 

Son infatuation est sans limites. Sur Nicolas Hulot tumblr, il a mis les photos des rencontres au Vatican où il figure avec ses interlocuteurs y compris celle avec Mgr Sanchez Redondo, Chancelier de l’Académie Pontificale des Sciences. Quand on a seulement le baccalauréat ça donne de l’importance et c’est mieux que de se retrouver aux côtés d’Eva Joly !

 

Contrairement à ce qu’écrit le Pèlerin l’envoyé spécial, n’est pas seulement allé à Rome pour « s’assurer du soutien de l’Eglise en vue de la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris en 2015 ». Non, l’Eglise catholique n’est pas seulement considérée comme un faire valoir dans la défense de l’environnement. Ce qui est en cours c’est une grande manœuvre électorale.

 

 

A suivre…

 



06/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres