Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Les nouveaux chanoines allemands du diocèse de Troyes

Les nouveaux chanoines allemands de Troyes

 

L'évêque de Troyes, Mgr Stenger, (nous avons publié sur lui de nombreux articles) vient de nommer chanoines honoraires de la cathédrale de Troyes un cardinal et deux évêques allemands.

Le cardinal est l'archevêque de Munich, le célèbre Marx ! Tout le monde connaît ses positions. A la veille du Synode cette nomination est à elle seule significative de l'orientation théologique et morale de la tête du diocèse de Troyes. Ce cardinal est aussi un des neuf conseillers rapprochés du Pape François  et unique représentant du continent européen ! Il est le Président de la Conférence des évêques allemands. Il cumule les fonctions.

Président de la Conférence des évêques catholiques d’Europe dont il avait été vice-président.

 En Amérique Latine il a présidé une conférence sur l’indispensable nécessité de transformation en Amérique Latine, en 2012. Au cours de son intervention sur la doctrine sociale de l’Eglise il a déclaré que le mot doctrine ne lui convenait pas !

Depuis 2006, il est Grand Prieur de l’Ordre de Chevalerie du Saint Sépulcre de Jérusalem pour l’Allemagne.

Alors qu’il est évêque de Trèves en 2001, il adhère au Rotary Club à la section de Paderborn où il avait été auxiliaire !

 

Le 25 septembre dernier, la Conférence des évêques allemands, s’est réunie. Le cardinal Marx a annoncé la sortie d’un livre : « Théologie de l’amour. A propos des discussions actuelles sur le mariage et la famille ».

Le secrétaire de la Conférence –qui était présent à Rome en mai dernier à la réunion discrète,- le père Hans Langedörfer, jésuite, est l’artisan principal de cet ouvrage. On voit que les camps sont bien préparés pour une rude bataille : haereses opportet esse !

 

 

Mgr. Ackermann, évêque de Trêves, est lui aussi nominé. Il est actuellement le président de Justice et Paix Allemagne ; Mgr Stenger est président pour la France du même organisme qui relaie les actions des activistes anti-guerre anti- nucléaire, écolos et autres … !

 

Mgr. Genn a été évêque de Trèves puis de Essen, il est maintenant à Münster. Il est depuis le 16 décembre 2013 membre de la Congrégation des évêques à Rome.

 

La presse allemande a donné un large écho à ces nominations canoniales, ainsi que Zenit et Radio-Vatican en allemand.

 

Ces trois prélats ont en commun d’avoir été évêque de Trèves depuis 2001.

 

Ils ont tissé des liens avec le diocèse de Troyes dans le cadre d’une association, Jugenpastoral-euregio, pour promouvoir l’unité et la construction de l’Europe. Mgr Stenger, originaire de Metz, est un parfait germaniste et il aurait dû être présent à Vienne à la réunion de l’Ordre de Malte International, le 25 septembre dernier. C’est un grand voyageur que l’on retrouve aussi à Haïti ou en Colombie. Il est aussi le monsieur écologie de l’épiscopat.

 

Dans le contexte de crise que nous vivons, nous ne croyons pas aux coïncidences.

 

Il faut se rappeler que le Cardinal Marx est le héraut de la nouvelle religion  et de la nouvelle morale. On a beaucoup parlé de la réunion discrète qui s’est tenue en mai dernier chez les jésuites à Rome. Mais elle avait été précédée par une réunion semblable à Marseille en janvier.

Parmi les vedettes de la réunion de mai on rencontrait le cardinal Marx, "manager" de l’équipe, Mgr Pontier, président de la Conférence des évêques de France, Mgr Brunin (voir nos articles), Monique Baujard (voir nos articles). Il y avait aussi Marco Impagliazzo de San’Egidio, association qu’il ne faut jamais perdre de vue !

 

Les déclarations du cardinal Marx sont connues ; on nous permettra cependant d’en rappeler une qui  concerne les jeunes.

Avant la conférence que le cardinal a donnée à Stanford University (Cal), le 15 janvier 2015, des étudiants l’ont interrogé :

 

 « Les jeunes sont-ils plus traditionnels ? Oui, c’est vrai »

 

 «Mais ce n’est pas dangereux Je n’ai pas de problème avec la tradition. Nous avons aussi des personnes d’autres tendances qui veulent des éclaircissements sur leurs positions (celles de la tradition). Le populisme noir et blanc se développe en Europe. Et cela est le commencement, peut-être, du populisme, du terrorisme, cela est clair.

Il existe un courant réductionniste de la complexité du monde qui se développe pour donner des réponses simples, des réponses blanches et noires, je pense que cela est très dangereux. »

 

En écho à ses déclarations, Mgr Genn a interdit, lui, à un de ses prêtres de prêcher parce qu’il avait pris la parole à une manifestation  de PEGIDA et qu’il avait critiqué Mme Merkel et l’Islam.

 

Notre conclusion est décisive. Il existe une entente permanente entre certains évêques français et allemands pour promouvoir une idéologie religieuse du vivre ensemble, une nouvelle version du « zusammen marschieren » qui désignent déjà qui sont …les terroristes !

 

 

On se scandalise des propos du cardinal Marx. Ce qu’il demande est étalé et conseillé dans la presse catholique française depuis longtemps. Voici ce qu’on pouvait lire dans le n° 469, octobre 2010, de Panorama, mensuel chrétien de spiritualité, sous la plume experte du père Dominique Fontaine, de la Mission de France.

Question : « Veuve, j’ai reconstruit ma vie après la douleur de l’absence. Nous ne sommes pas mariés. Suis-je exclue de l’Eucharistie ? »

Réponse : « Vous avez (donc) toute votre place dans le corps du Christ que nous formons et que nous recevons dans l’Eucharistie. Ne vous faites pas de scrupules et allez communier à la messe sans attendre votre éventuel remariage ».

 



30/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres