Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Les rats quittent le navire socialiste - 4 - suite

 

Les rats quittent le navire socialiste  - 4 (suite)

 

Vérifiez que vous êtes bien inscrit sur les listes électorales :http://vosdroits.service-public.fr/F1367.xhtml#N100B8

Nous insistons et nous insisterons encore car, pour ennuyeuse que puisse être cette démarche elle est une des clés de la victoire. Même si dans certains cas l’inscription est automatique, prenez le temps de vérifier. Dans une bataille on n’a pas toujours de grands coups à donner. La démocratie c’est la loi du nombre, il ne faut jamais l’oublier.

L’éditorialiste de LA VIE –LE MONDE, Jean-Pierre Denis, se rassure en écrivant que cette « génération « cathoplus » est ultra minoritaire mais ultra déterminée » (23 mai 2013). Il est cependant obligé de constater qu’il s’agit d’une bataille culturelle « où les perdants ne veulent plus rien lâcher sans au moins combattre âprement. Notons que dans le feu des derniers débats une génération de jeunes chrétiens a trempé sa conscience politique, très à droite sur le sociétal (mais parfois très en pointe aussi sur le social) ».

Jean-Pierre Denis, n’ose pas écrire qu’il s’agit du combat de la civilisation chrétienne, de la Chrétienté contre les forces du Léviathan car il est victime de l’idéologie Mounier et Maritain et il est persuadé d’avoir enterré la Chrétienté.

Les jeunes gens, les jeunes parents et le peuple qui manifestent, c’est, pour J.P. Denis, le renversement du cour de l’histoire prédit par les chrétiens de gauche qui militent aveuglément pour un socialisme à visage humain et qui n’en sortent pas  Cette engeance ne doit sa survie qu’à la protection et au soutien de la Conférence des Evêques de France et à son appareil. Nous allons en apporter la preuve dans quelques lignes.

Oui, tous ces marcheurs, ces « hommens », ces veilleurs, ces défenseurs de la vie sont de la même race que cette phalange de chrétiens orthodoxes qui se sont enrôlés pour défendre la Syrie chrétienne et dont évidemment personne ne parle !

http://avicennesy.wordpress.com/2013/05/30/les-europeens-de-lest-partent-en-croisade-contre-les-extremistes-en-syrie/

Alors que le clergé digne de ce nom, les moines et les moniales prient, que tout le peuple est en prière, que chacun à son rang tient son créneau avec l’arme qui est la sienne selon la tradition de sa patrie, nous retrouvons le sens de l’universalité contenue dans le nom de « catholique et chrétien ».

Face à cette réalité nouvelle, totalement inédite et inattendue, nous allons voir  ce que La VIE- LE MONDE, ESPRIT CIVIQUE,  vieux chevaux de retour du progressisme ont à nous proposer pour une fois encore nous resservir la soupe de l’alliance de la religion catholique et de la Révolution, du socialisme et du christianisme et du « goût de l’avenir » (sic) avec la vie éternelle en option !

Insistons !

Quand les catholiques s’informeront-ils sérieusement avant de former des alliances ! Ils n’ont pas voulu voir d’où venait l’égérie de la manif qui venait en droite ligne de l’UMP ; pas voulu voir d’où venait Tugdual qui venait de chez Mme Boutin. Il faut ne rien connaître au passé des AFC pour ignorer qu’elles ont toujours été à la botte de la Conférence des évêques et qu’elles  travaillent en permanence avec l’évêque du Havre Mgr Brunin au Conseil Famille et Société.

Nouvelles de France a justement alerté ses lecteurs. Lorsque l’on lit les commentaires on est atterré par l’ignorance abyssale des intervenants !

Dans le communiqué des AFC, il n’y a qu’un membre de phrase à retenir : « le désengagement et le repli sur soi ne peuvent faire que le lit du populisme ».

Faut-il faire un dessin !

La classe politique est affolée à l’idée de l’émergence d’une classe de citoyens conscients des enjeux de civilisation. Elle a flairé, c’est dans ses gènes, que ça pourrait mal tourner. Alors elle sort le grand jeu. Et les AFC sont les rabatteurs de gibier électoral. Lisez et relisez le texte du communiqué c’est un concentré de Mgr Vingt-Trois, d’UMPS, et de démocratie chrétienne.

Toute la presse aux ordres de l’appareil épiscopalo-médiatique va reprendre jusqu’à la nausée le programme du communiqué.

 

Les douze apôtres de christianisme de Gauche

Les fondateurs d’ESPRIT CIVIQUE sont douze.  Comme les apôtres !

Mais ceux-là sont des kollabos avec l’occupant socialiste. Ils sont une école de sophistes qui occupent l’espace car ils n’ont pas trouvé, ou rarement quelques contradicteurs efficaces. On attend encore la réfutation du mortel « Personnaliste et Communautaire ».

 Nous donnons la biographie officielle des membres qui figure sur : http://www.espritcivique.org/index/?p=8

Jean-Philippe Mallé

Jean-Philippe Mallé est né le 31 octobre 1963 à Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques ; et vit depuis 2001 à Bois d’Arcy, quartier de la Croix-Blanche. Après avoir obtenu une maîtrise d’histoire contemporaine, Jean-Philippe Mallé a exercé les fonctions de collaborateur de cabinet et de directeur de cabinet de plusieurs collectivités territoriales (District de la zone de Lacq, Conseil général de la Nièvre, Mairie d’Aurillac, dans le Cantal, Mairie de Bois d’Arcy dans les Yvelines). Lauréat du concours 2005 d’attaché territorial, il était en poste au sein du Conseil régional d’Ile-de-France, avant d’être mis en détachement pour exercer son mandat de député.
Jean-Philippe Mallé a été Premier adjoint au maire de Bois d’Arcy (Yvelines), en charge des Finances et de l’Urbanisme entre 2008 et 2012. Il a été élu conseiller général des Yvelines (canton de Saint-Cyr-l’École) en 2011. Il est devenu député dans la mesure où Benoît Hamon a été nommé au gouvernement ministre chargé de l’Économie sociale et solidaire et de la Consommation. À l’Assemblée nationale, Jean-Philippe Mallé est membre de la Commission des Affaires étrangères, membre de la mission d’information sur les « Printemps Arabes », et de celle d’évaluation du soutien public aux exportations, Vice-Président du groupe d’amitié France-Japon, et Secrétaire du groupe d’amitié France-Portugal.

Pour cerner ce personnage, il faut lire la déclaration, sur le même site, qu’il a faite lors de la fondation d’ESPRIT CIVIQUE.

Comme tous les autres, il prétend insuffler le christianisme social dans le socialisme. Comme tous les autres, il ignore les enseignements de l’Eglise rappelé par le Bienheureux Jean XIII dans Mater et Magistra, paragraphe 33 :

« Il (Pie XI), ajoute qu’on ne peut admettre en aucune manière que les catholiques donnent leur adhésion au socialisme modéré, soit parce qu’il est une conception de vie close sur le temporel, dans laquelle le bien-être est considéré comme objectif suprême de la société ; soit parce qu’il poursuit une organisation sociale de  la vie commune au seul niveau de la production au grand préjudice de la liberté humaine ; soit parce qu’en lui fait défaut tout principe de véritable autorité sociale ».

L’interprétation de cette doctrine par le suppléant de Benoît Hamon donne ceci : « …nous voulons faire vivre dans ce nouveau cercle de réflexion cet héritage du christianisme social, une source d’inspiration les plus fécondes de la Gauche ».

Invoquant un passage vers des temps nouveaux : « Nous voulons contribuer à cette traversée avec les repères clairs de la justice sociale et de la fraternité, cette dernière étant la valeur trop souvent oubliée de la devise républicaine. »

Européiste mondialiste  il veut encore faire vivre la biodiversité au Parti socialiste.(Interview de La Croix à Radio Notre-Dame et RCF le 30 mai 2013)

IL s’est abstenu lors de la loi sur le mariage pour tous. C’est beau le christianisme social selon  Mallé !

 

A suivre…

 



13/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres