Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Mgr STENGER - episode 5 - Mission universelle, Manipulation universelle ?

Relire les precedents episodes sur Mgr Stenger (1, 2, 3, 4)

 

Nous avons publié le 21 mai dernier la première partie de cette étude sur les choix idéologiques de Mgr Stenger, président du CEFAL, (Comité épiscopal France-Amérique latine), devenu « le Pôle Amérique latine » en 2007.

A cette date deux entités sont créées : Le Pôle Amérique latine  pour l’animation pastorale envers les missionnaires. Le Pôle peut recevoir des chèques à son nom ; l’Association CEFAL qui finance les projets humanitaires reçoit les chèques au nom de CEFAL.

  Nous avons montré que la participation de François Houtart, qui se présente lui-même comme chanoine sociologue marxiste, n’était pas une erreur de casting pour l’animation des journées annuelles.

Ce Pôle est un organisme qui fait partie de la Commission de la Conférence épiscopale pour la Mission universelle de l’Eglise (CEMUE). La responsabilité de cette Commission est répartie entre sept évêques : Mgrs Garnier, président, Centène, de Dinechin, Jordan, Riocreux, Dognin et Stenger.

Mgr Centène est chargé de la pastorale des gens du voyage, de Dinechin de la pastorale des migrants. Mgr Stenger est en charge du Pôle c'est-à-dire des prêtres « FIDEI DONUM »mais aussi de la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qui envoie quelque 500 jeunes volontaires dans le tiers monde chaque année.

Et là, cher lecteur, je requiers votre attention spéciale ! Nous avons déjà rencontré M. François Fayol, cadre de la CFDT, (issu du même moule que le président de l’ACE, Daniel Croquette) et signataire de la manipulation pro-socialiste du CCFD, « A la rencontre du frère venu d’ailleurs ». (Cfr. notre article du 1. 06.2012). François Fayol est à la tête de la DCC depuis le 29 mars 2009.

On comprendra mieux l’esprit de la DCC et de la Mission Universelle lorsqu’on saura que le CCFD et les pouvoirs publics sont les principaux financiers de la DCC. Le CCFD est d’ailleurs présent au CA de DCC. Mieux encore !

Une convention lie les deux organismes pour l’éducation au développement, l’information, la formation, l’animation… et l’affectation des volontaires. Cerise sur le gâteau, la Pastorale des migrants a rejoint également le CCFD en 2009_

Pour ce qui concerne la formation idéologique des jeunes volontaires on en aura une idée exacte  en lisant le bulletin du Pôle, n° 71. Le père Bernard Jégouzo,  dans le cadre de l’année de formation rurale présente les « Communautés ecclésiales de base » en Amérique latine ainsi qu’à  la session de formation au départ de la Délégation catholique pour la coopération..

 

Nous pouvons dire avec certitude que la concentration des organismes catholiques contrôlés, utilisés et financés par le CCFD, font de celui-ci le patron de l’Eglise de France. Il contrôle tout, notamment l’idéologie de l’appareil épiscopalo-médiatique. C’est lui qui organise et finance les grandes opérations médiatiques. Une telle concentration n’a pas encore attiré l’attention des blogs, revues et journaux catholiques spécialisés dans la dénonciation et la lutte contre la culture de mort.

 



20/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres