Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Monseigneur Brunin et la famille

Mgr Brunin et la famille

 

Le texte de Mgr Brunin de mai 2013 a fait son petit scandale avec son titre provocateur « Poursuivons le dialogue ».  C'était en effet une belle muflerie s'adressant à des catholiques que le pouvoir totalitaire socialiste réduisait au silence par tous les moyens.

Mais ce titre s'adressait aussi aux catholiques qui admettaient fort bien les changements proposés par le gouvernement, notamment sur le mariage pour tous.

Mgr Brunin veut concilier les points de vue « pour aider les communautés catholiques à surmonter leurs différences d'approche et à approfondir le dialogue ».

 

Dans le paragraphe intitulé « De nombreux clivages », il instaure une dialectique abondante entre « certains » et « d'autres ». Ces « clivages vécus douloureusement », « prendre en compte l'histoire personnelle de chacun et tenter de l'y rejoindre, ce qui signifie aussi assumer sa propre histoire » … etc. Mgr Brunin barbotte dans la psychologie et le sentimentalisme. C’est une spécialité qui cache un refus de l’affirmation de la doctrine catholique somme toute assez banale par les temps qui courent !

 

Viennent  ensuite les tartes à la crème épiscopales : « Vivre l'exigence démocratique », respecter la laïcité », assumer une « position minoritaire en démocratie », « l'accueil des personnes homosexuelles », ...etc.

 

La conclusion vaut son pesant de cacahuètes.

 

« La communion ecclésiale n'est pas évidente. Depuis les origines, les chrétiens sont invités à l'unité [...] Il revient à chacun de garder toujours plus justement, le souci du vivre ensemble qui respecte la dignité de la personne humaine, le souci du vivre ensemble social et politique, orienté vers toujours plus de justice, de paix et de solidarité ».

 

L’évêque qui a reçu d’une Conférence sans pouvoir la charge de la famille ne trouve rien d’autre sur un sujet aussi grave que de prêcher le « vivre ensemble » de la laïcité maçonnique ! Il renvoie à une communion ecclésiale douteuse sans affirmation de la vérité cent fois annoncée depuis des siècles !

C’est exactement ce qu’il a écrit dans l’Eglise des Banlieues.

 

C'est au mois de septembre suivant que Mgr Brunin publie « Les familles, l'Eglise et le société. La nouvelle donne ».

 

Il est dommage que le texte de mai, n'ait pas donné lieu à une réflexion plus approfondie et que le livre n'est pas non plus attiré l'attention. On y découvre à travers le pathos et le style amphigourique propre à la CEF, l'idéologie de  l'appareil épiscopalo-médiatique sur la famille.

 

S'il y a des divisions parmi les catholiques sur un sujet si important, il aurait été approprié d'indiquer clairement l'enseignement de l'Eglise sur le sujet et d'ajouter que ce n'était pas négociable. Cela fait partie du catéchisme et de la doctrine de toujours ! Le Compendium de  la doctrine de l'Eglise ne donne pas moins de 106 références sur la famille !

 

Mais l’idéologie pousse Mgr Brunin dans une autre direction.

 



17/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres