Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Preuves en images : quand le CCFD soutenait la revolution a Managua...

Pourquoi Rome a parlé.

Nous avons déjà attiré votre attention sur ce qu’est essentiellement la Révolution avec un « R » majuscule. Elle a mille visages et en change à volonté. Le CCFD a financé la révolution et les officines du marxisme léninisme. Aujourd’hui il soutient des associations pro-avortement. C’est toujours la Révolution en acte, la destruction de l’ordre social et de l’Eglise catholique.

Nous avons retrouvé dans nos archives trois photos qui montrent de façon irréfutable l’engagement révolutionnaire du CCFD à l’époque où la troisième internationale (celle de Moscou) triomphait… engagement que l’épiscopat français s’est toujours refusé à considérer.

Avec le nouvel exemple de financement d’une association pro-avortement en Argentine, que nous allons découvrir, nous  établissons la filiation en ligne directe entre le CCFD d’hier et celui d’aujourd’hui.

Hier le CCFD finançait à Managua l’alphabétisation révolutionnaire des troupes sandinistes, aujourd’hui l’association l’ACCION EDUCATIVA por la EDUCACION POPULAR pro-avortement, a la même pratique d’alphabétisation-conscientisation et se réclame  du meilleur pédagogue que la subversion ait jamais eu en Amérique latine et dans le monde, le brésilien Paulo Freire.( voir L’Eglise et la Subversion, pages 33-36).

« Gardez-vous des faux prophètes ! Ils viennent à vous sous des vêtements de brebis, et au-dedans ce sont des loups ravisseurs ». (Mt VII, 15).

Le CCFD vient à vous sous couvert de la charité, de la solidarité, du développement, du partage, des droits humains, du changement de climat, de l’écologie, etc… et vous forme à la dialectique  révolutionnaire et vous conduit au mépris de la loi divine et naturelle.

La méthode d’alphabétisation-conscientisation financée par le CCFD au Nicaragua est un acte de guerre révolutionnaire au bénéfice des forces armées sandinistes et des populations civiles.

Elle consiste à apprendre à lire aux combattants pour qu’ils sachent déchiffrer les instructions qui leur sont données pour le combat et formater leur esprit à l’idéologie marxiste. Nous ne pouvons pas donner ici un exposé complet de cette méthode mais il faut savoir qu’elle a été pratiquée au Brésil, patrie de Paulo Freire, dans toute l’Amérique latine mais aussi en France. (Voir Conscientisation, Colette Humbert- Alphabétisation et engagement politique avec des travailleurs africains en France, pages 73 sq. – Ed L’Harmattan 1982).

On repère tout d’abord des mots clefs. « Ces mots sont ensuite codés c’est-à-dire concrétisés en images sur lesquelles ils sont projetés en tout ou en partie. L’opération dite de décodage consistera ensuite, à partir de discussions sur la réalité ainsi dévoilée et appropriée, à passer d’une situation particulière, locale, à la réalité globale ; elle conduira à la recherche de solution, au passage à l’action. Codification/décodification sont le processus dialectique visant à faire passer d’une perception naïve de la réalité à une perception critique de cette réalité ou, selon la terminologie de Freire, à passer d’une conscience naïve à une conscience critique, à l’insertion critique de l’homme dans l’Histoire. » (Conscientisation, page 17).

A Managua  un musée était (est encore ?), consacré à la campagne nationale d’alphabétisation. Les photos suivantes datent de 1987 et illustrent un effort de guerre qui s’est déroulé dans tout le pays à tous les niveaux de la société.

Sur la photo « Muerte al Analfabetismo » on voit clairement des soldats en armes attentifs à étudier le mot Revolucion  décomposé en monosyllabes.

 

Sur la photo suivante, les destinataires sont des paysans et des ouvriers : épis de mais, grains de café, sillons de champs labourés dominés par la roue d’engrenage, image chère à la propagande soviétique. Cette photo est autorisée par la ‘Section politico-culturelle  de la Police Sandiniste’. Le slogan est clair : « Nous alphabétisons grâce à la Révolution et pour faire la Révolution. »

La troisième photo est de loin la plus précieuse car il s’agit de la liste, véritable tableau d’honneur des institutions, qui ont financé au fil des ans cette campagne qui n’avait d’autre objectif que de faire basculer le Nicaragua dans le camp soviétique. Le panneau s’intitule : «  Pays qui ont apporté leur aide à la CNA (Campagne nationale d’alphabétisation).

Les pays sont cités par ordre alphabétique. Nous ne soulignerons que les Caritas, qui ont participé à ce grand élan apostolique !

République Fédérale d’Allemagne : Misereor

Belgique : Entraide et Fraternité

Canada : Développement et paix (Desarollo y Paz)

Etats Unis : Catholic Relief Service

France : CCFD (Le CCFD  n’est pas une Caritas mais est le bras caritatif de l’épiscopat ; son nom figure ici juste après celui de la CGT). L’inscription exacte est la suivante : « Comite Catolico Contre defaim y development ».

Hollande : CIDSE (regroupement de plusieurs agences dont des Caritas) ; CEBEMO

Angleterre : CAFOD

Irlande : TROCAIRE

Suisse : ACTION  de CAREME

HUIT Caritas ont financé l’alphabétisation révolutionnaire pour faire basculer le Nicaragua dans le Bloc Soviétique.

La perte d’identité catholique ne date pas d’aujourd’hui !

 

PS : Election du Secrétaire Général de Caritas Internationalis.

Michel ROY directeur du plaidoyer international au Secours Catholique  a été élu Secrétaire Général de Caritas Internationalis. Le tandem Cardinal Maradiaga- Maurice ROY  ressemble beaucoup au précédent, Maradiaga-Knight. Michel Roy appartient à « l’établissement » caritatif officiel de l’Eglise de France. Le président socialiste du Secours catholique et tout le catholicisme aux ordres ainsi que son appareil médiatique ne manquera de faire son éloge … et le CCFD aussi ! (Voir l’étude que nous avons consacrée au Secours Catholique sur ce Blog).

Bon courage à COR UNUM pour que tous lisent attentivement « Caritas in Veritate » et en tirent les leçons car nous le verront la perte d’identité est plus flagrante que jamais !



27/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres