Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Réflexions sur les cinquante ans du Concile Vatican II-4

Réflexions sur les cinquante ans du Concile Vatican II- 4

 

Benoît XVI écrit dans « Entretien sur la foi » : « Tout concile , pour donner réellement du fruit, doit être suivi d’une vague de sainteté. » . L’abbé Eric Iborra qui introduit « Mon Concile Vatican II » de l’expert conciliaire, J. Ratzinger, ajoute « C’est ce qui est arrivé dans le sillage du Concile de Trente, c’est ce qu’il faut espérer pour notre temps ».

Permettez-moi de vous remettre en mémoire ce que fut cette vague de sainteté après le Concile de Trente qui se termine en 1563. Ce panorama est terriblement incomplet mais il donne une idée… de ce que nous devons demander dans nos prières !

Rendons hommage à Saint Charles Borromée  ( 1538- 1584) qui a fait rédigé le Catéchisme du Concile lequel a été suivi du Catéchisme des Curés selon le Concile Trente, divisé par demandes et réponses et enrichi de plusieurs exemples tirés de l’Ecriture Sainte et des vies de Saints,  et qui ne contient pas moins de cinquante notes pédagogiques, « Avis très importants pour bien faire le catéchisme ». Nous ne donnerons pas libre cours à notre verve pour ne pas manquer à la charité envers le bazar catéchétique de la conférence épiscopale de France !

Nous classons dix saints français selon leur date de naissance. Chacun pourra compéter cette liste selon son goût.

1 Saint François de Sales 1567-1622. Sacré évêque à trente-cinq ans, fonde la Visitation en 1610. Il meurt cinquante neuf ans après la fin du Concile.

2 Sainte Jeanne de Chantal 1572- 1680, fonde la Visitation avec saint François de Sales

3 Saint Vincent de Paul 1581- 1660. Prêtre en 1600. Fonde la Compagnie des Filles de la Charité en 1623 et la Mission en 1625.

4 Sainte Louise de Marillac 1591-1660 

5 Saint Jean Eudes 1601 1680 héraut de la dévotion au Sacré-Cœur

6 Sainte Marguerite Bourgeois 1620-1700 Première évangélisatrice du Canada français

7 Saint Claude La Colombière  1641-1682

8 Sainte Marguerite Marie 1647-1690

9 Saint Jean-Baptiste de La Salle 1651- 1719

10  Saint Louis Marie Grignon de Monfort 1673-1716

 

Illustres et non canonisés

Madame Acarie, Bienheureuse Marie de l’Incarnation, 1566—1618 .Introduit le Carmel en France.

Cardinal de Bérulle, 1575-1629 maître de l’Ecole française de spiritualité

Monsieur Olier, 1608- 1657 Fondateur de Saint-Sulpice

Abbé de Rancé, 1626-1700 réformateur de la Trappe

Missionnaires

Alphonse de Rhodes 1591 1660. Juif converti ; évangélise le Vietnam et crée l’alphabet de la langue vietnamienne avec les caractères latins en 1620

François Pallu 1626-1684. Avec le précédent crée les Missions étrangères.Il meurt en Chine, évêque, archevêque de KiangChou. Il a auparavant séjourné au Mexique et il est le seul a avoir fait le tour du monde à l’envers à son époque.

Orateurs chrétiens

Ils sont si nombreux que nous citons seulement Bossuet 1627-1704 qui participa à l’oeuvre naissante de la Mission de Saint Vincent de Paul.

Il y avait à l’époque en France 127 diocèses et le conseiller aux nominations épiscopales auprès du roi était Saint Vincent de Paul. De l’avis d’historien sérieux jamais le niveau intellectuel et spirituel des évêques n’avait atteint ce degré de qualité.

 

Cinquante ans après le Concile Vatican II, on est toujours à chercher l’herméneutique de la continuité quand c’est l’herméneutique de la rupture qui règne en France dans l’appareil épiscopalo- médiatique.

 

 

 

 



03/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres