Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Analyse politique des événements de juin juillet - 3

Analyse politique des événements de juin juillet – 3

 

Les catholiques très, très largement majoritaires dans toutes les manifestations contre la loi Taubira, nous le voyons encore avec la marche des veilleurs, vont-ils faire preuve d’intelligence politique lors des prochaines élections ?

Aucun blog catho parmi ceux qui mènent le bon combat ne s’intéresse actuellement à la chose politique la seule  qui au final importe le plus.

Nous relatons ici quelques pages des échecs qui depuis 1850, ont conduit les catholiques à ne plus exister dans la représentation nationale. Nous indiquions dans notre article précédent la consigne que Saint Pie X avait donné en 1906 aux catholiques espagnols de voter pour des hommes de bien. Il avait soutenu en Italie dès 1904 L’Union Electorale qui fut très efficace en 1909 et 1913.

Pour  apprendre ce qui s’est passé à cette époque, l’ouvrage le plus documenté est sans conteste, Le devoir politique des catholiques de l’abbé Barbier.  Nous regrettons une fois de plus qu’aucun programme de formation des jeunes catholiques ne comporte une étude historique sérieuse qui leur permettrait de comprendre pourquoi nous sommes arrivés à une telle décadence et l’espoir inouï que constituent les manifestations si les manifestants accèdent à une vraie formation !

En France lorsque la guerre 1914 éclate la gauche la plus radicale est au pouvoir. C’est l’Union Sacrée. L’hécatombe, hors de toutes proportions connues antérieurement, est suivie en 1919 de nouvelles élections. C’est la chambre « bleu horizon ». Les conservateurs et la droite obtiennent 369 voix sur 616. Avec une partie des radicaux, ils forment le Bloc National, soit 433 voix sur 616.

En quatre ans ils n’obtiendront que deux résultats : pas d’application des lois de séparation pour l’Alsace-Lorraine et reprise des relations avec le Vatican.

En 1922 ils sont  incapables de s’entendre sur la suppression du monopole universitaire et scolaire et en 1924 le Cartel des gauches reprend le pouvoir.

En 1936, les démocrates chrétiens qui avaient fait cause commune avec la République depuis 1893 sont balayés : 34 voix sur 610. Quant aux ralliés, aux radicaux et aux socialistes leurs voix se perdent dans le triomphe du Front Populaire.

A titre d’exemple, Georges Bidault le ténor de la DC est éliminé dès le premier tour. Même score pour Georges Hoog dans la Mayenne et Guy Menant à Paris ; le record est celui obtenu par Francisque Gay qui réunit  sur son nom 412 voix sur les 25 432 que compte la Vendée. Pour cette période on lira aussi avec profit Libéralisme et Catholicisme de l’abbé Roussel. Il s’agit d’une analyse philosophique et historique du « catholicisme libéral ». Nous dirions aujourd’hui « catholicisme relativiste ». « Libéral » ne s’entend pas seulement au sens économique mais au sens large :  « … son ( celui du catholique libéral ) désire exagéré de conciliation joint à une foi diminuée, risquera   de le pousser d’abord à des transactions louches à des compromis regrettables  qui ensuite le conduiront à des reculades, à des capitulations, à des trahisons irréparables »

Mais au regard du combat culturel et politique le courant catho de gauche et démocrate chrétien a remporté une victoire qui subsiste jusqu’à aujourd’hui. A la faveur de la condamnation de l’Action Française, ils ont pris le pouvoir dans l’Eglise catholique qui est en France et ils l’on gardé !

En 1945, le Mouvement républicain populaire MRP prend la suite du catholicisme libéral du XIX siècle et des ralliés. L’idéologie reste la même. Robert Lecourt qui deviendra ministre de la Justice, écrit en première page de L’AUBE : « Il faut en finir une fois pour toutes avec la fable d’MRP antilaïc. Le MRP est un parti laïc qui ne saurait concevoir l’Etat autrement que laïc. La laïcité est la condition non seulement légitime, mais nécessaire de la liberté. Elle est aujourd’hui l’exigence fondamentale de la république et de la paix civile. »

Vingt ans avant c’était déjà le credo politique de Francisque Gay : Les démocrates chrétiens sont «  des hommes qui admettent le fait de la doctrine républicaine et des républicains véritables qui ne séparent pas la forme du gouvernement de sa doctrine et qui par conséquent, tout en se préservant du sectarisme, sont des laïcs au sens que les théoriciens de la République ont toujours donné à ce mot. »

Jamais le MRP ne soutiendra la liberté scolaire lorsque la question se posera au parlement.

En 1973, lors de l’adoption des lois sur l’avortement le Ministre de la Justice est une figure emblématique du MRP, Jean Lecanuet.

En 1984 la grande manifestation pour la liberté de l’enseignement abandonne tout espoir de révision des lois qui consacrent l’étranglement de l’enseignement catholique avec les contrats d’association. Et lorsqu’en septembre 2007, l’archevêque d’Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz faisant le bilan de la situation de l’enseignement catholique  demande une renégociation des contrats, il est brocardé et même injurié par tout le catholicisme aux ordres ! Il faut attendre  cinq ans pour que la Conférence épiscopale réagisse ! Evidemment dans les circonstances présentes  tout est enterré.

 Quel sera le programme des catholiques et des hommes de bien aux élections prochaines ?

Il est question de la survie de la France et de la société en général. Si les résultats sont un succès. Ce sera un modèle pour l’Europe. Dans le cas d’un échec, nul ne peut prévoir les effets induits par la débandade française !

La réaction du peuple fidèle est énorme parce que le crime instauré par la loi Taubira est directement compris dans sa simplicité. Maintenant il faut penser la suite, elle est et ne peut être que politique.

Les catholiques sauront-ils enfin s’entendre pour ne pas renouveler les défaites de Poitiers et Azincourt…

Cela n’est pas évident et nous allons voir qu’il y a, bien installés sur leurs positions deux camps qui sont la reproduction de ce que nous avons connu par le passé : les libéraux et les ralliés.

Jean Madiran sera notre phare. Et  nous voudrions que chacun lise la République du Panthéon -  Explication de la politique française, pour se bien convaincre de la tâche à accomplir. Voici la courte note introductive de cet ouvrage intitulée, Notre politique.

«  La politique est le monde clos du mensonge. Non point par nature, mais par aventure ; elle est devenue aux mains de la démocratie moderne, instrument de la ténébreuse alliance entre le socialisme apatride et la fortune anonyme et vagabonde ; ténébreuse alliance qui réduit les peuples chrétiens en servitude et leur vole leur âme, en commençant par l’âme des enfants. Mais par nature la politique est la science et l’art du bien commun temporel, elle a vocation de vérité, de justice, d’honnêteté ; de sainteté. Notre politique française, c’est saint Rémi et sainte Clotilde, c’est saint Eloi : travail, famille, patrie ; c’est  Charlemagne et c’est saint Louis et c’est Jeanne d’Arc. Dans le même esprit. Avec le même cœur. Mais sans anachronisme, nous savons bien que nous sommes à un autre âge de l’humanité.

 Dans Le Salon Beige de ce jour ,16 juillet, on lira l’extrait de l’homélie e Dom Plateau ; Père Abbé de Fontgombault :

« Les hommes politiques, éducateurs de la cité et serviteurs du bien commun, ont abandonné depuis longtemps toute référence à la nature humaine, don de Dieu, et à son enracinement dans une terre chrétienne. Esclaves des médias et des sondages, adeptes d’écoles de pensée sans repères, il laisse dériver une épave au gré du courant de la pensée dominante.

Il est temps qu’en France se lève une nouvelle classe politique dont le propos sera le service désintéressé de la cité et la promotion authentique de l’homme, une classe politique qui s’emploiera à comprendre et à faire respecter par les lois le droit naturel dont les fondements sont posés dans le cœur de chaque homme et qui est l’unique moyen d’assurer une paix durable au sein de la cité et entre les peuples.

Aujourd’hui, la France a besoin plus que jamais de l’intercession de sa céleste Patronne. [...]"

 

A suivre…

 

 

 



16/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres