Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Fin d'Année

Fin d'année !

 

Comme nous aurions aimé avoir tort ! Comme nous aurions aimé nous être trompés !

 

Malheureusement les faits nous donnent raison.

 

L'absence de colonne vertébrale intellectuelle et de foi catholique ont envoyé la « manif » dans le fossé. La pseudo neutralité politique et religieuse n'a pas résisté à l'épreuve. Gentiment, François Toutsch, dans Boulevard Voltaire titre « La Manif pour tous victime d'une rechute ». C'est beaucoup plus grave.

Mais ce qui m'enrage c'est que les voix autorisées n'ont rien vu venir ou pire qu'elles ont laissé faire.

Après l'épiscopat, Copé demande de se détourner des extrêmes. Seuls les aveugles n'ont pas voulu comprendre que le « populisme » des évêques, c'est  «  l'extrême » de Copé et que ... c'est le Front National.

Il faut dire que Philipopo sert la soupe des évêques avec son droit à l'avortement espérant ainsi ne plus être trop extrême pour recueillir des voix à l'UMP !

 

Voilà où en est la classe politique française !

 

Alors devant tant de nullité et au seuil de l'année nouvelle je pense à ceux qui ont marché, qui ont veillé, qui ont été arrêté. Aux humbles cathos qui ont pris sur leur petit budget pour aller manifester et finalement être bernés.

 

Comme le Kronprinz devant le courage des cuirassiers français qui chargeaient sans relâche à Reischoffen, je dirais : « Ah les braves gens ! ».

 

Ces millions de manifestants ont cru à la victoire. Certains illuminés ont même annoncé qu'elle était pour demain ; puis, ils se sont repris pour dire que c'était pour après-demain. Et puis finalement que seul le combat importait et pas la victoire !

 

Oui, la France catholique s'est réveillée et on la livre à un épiscopat largement dégénéré et à l'UMP-sarkolâtre !

 

Au milieu de ces mensonges et de ces dérobades deux actions m'apparaissent sérieuses.

 

Les AFC, contre toute attente, ont fourni un questionnaire pour interroger ceux qui aspirent à être élus. Action modeste et précise qui n'orientera pas nécessairement les votes mais peut éclairer dans des cas particuliers.

 

Les têtes de listes aux municipales qui ont accepté de signer la Charte LMPT. Un petit nombre l'a fait, principalement du Front National. Visiblement les maires ne sont pas attachés à l'incurie politicienne des états-majors.

 

Aussi, sauf événement extraordinaire, les élections municipales n'apporteront pas de changements significatifs et le PS considérera les résultats comme une victoire. Tous les gueux iront à la gamelle de l'UMP avec de longues tirades pour le retour de Sarko. Un tout petit reste assumera les vérités éternelles. Comme d'habitude.

 

 

Bonne et Sainte Année 2014 !



30/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres