Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

L'épuration dans l'Eglise catholique - avec un addendum décisif !

L'épuration dans l'Eglise catholique - avec un addendum

 

Chaque jour apporte son lot de nominations et de démissions contraintes. Nous ne sommes plus dans l'ordre de la charité mais dans l'ordre du pouvoir dictatorial du pape. Nous avons déjà rapporté ici les paroles de Leonardo Boff "François va créer une dynastie de papes du Tiers-Monde". Nous y sommes. Le pape a déclarer à une délégation de syndicalistes péronistes qu'il avait besoin de cinq ans pour mener à bien les réformes essentielles à la restructuration de l'Eglise.

 

Le 15 mars prochain verra le commencement de la cinquième année. Donc il faut s'attendre à une accélération de l'épuration et des nominations surprenantes.

 

Exemple.

 

Le cardinal Becciu prend la direction de l'Ordre de Malte et en même temps il est un laudateur de San Egidio. De longue date, cette officine aux ramifications planétaires parmi les évêques et les politiques est un des outils du Grand Changement. Son patron, Andrea Riccardi, termine son livre sur le prophétisme du pape François par cette annonce : "Le christianisme ancien convertisssait les souverains pour pouvoir baptiser les peuples. Aujourd'hui, la sainteté d'un homme, la conversion d'une femme, la foi de beaucoup dans l'avènement d'une communion sans frontières, constituent une réalité qui parcourt l'histoire en profondeur et en ébranle la surface".Voilà pour l'idéologie.

 

Les troupes du "Grand Réformateur".

 

La Compagnie de Jésus est à la manœuvre à tous les niveaux : médiatiques, inquisitoriaux, ouvreurs de chemins théologiques et disciplinaires.

Le pape François a été à bonne école. A trente-six ans il est devenu le plus jeune provincial jésuite de toute l'histoire de la Compagnie grâce au Général Pedro Arrupe. L'épuration des jésuites est un modèle du genre à partir de 1965. Elle est une anticipation de ce que nous voyons aujourd'hui. En 1982 est paru un livre qui est le recueil des grands enseignements du père Arrupe. Il s'intitule : "La Iglesia de hoy y del futuro", l'Eglise d'aujourd'hui et celle du futur. Arrupe a épuré la Compagnie.

 

Le titre a fait grincé les dents des cardinaux romains de l'époque. Aussi bien Paul VI que le cardinal Villot n'ont cessé - et leurs successeurs- de corriger les dérives de la Compagnie, sans succès !

 

Qui connaît aujourd'hui les deux volumes de Ricardo de la Cierva publiés en 1986 ( 1400 pages) "L'obscure rébellion dans l'Eglise" !

 

On ne peut comprendre ce qui se passe aujourd'hui si on ignore l'histoire de la Compagnie . Selon le Professeur de Mattei, une soixantaine de jésuites était à la manœuvre au Concile et les ténors de la révolution conciliaire sortaient de ses rangs !

 

Aujourd'hui le général des jésuites, "le préposé" général est un jésuite du Venezuela.

 

Vous rendez-vous compte que l'Eglise est entre les mains de deux géants de la révolution moderniste !

 

Quand les catholiques français seront-ils informés ?

ADDENDUM

LE 9 FEVRIER DERNIER A L'OCCASION DE LA SORTIE DU 4000 N° DE LA REVUE CIVILTA CATTOLICA  LE PAPE A DECLARE : "VOTRE REVUE EST TOUJOURS SUR MON BUREAU. JE SAIS QUE VOUS, DANS VOTRE TRAVAIL, VOUS NE ME PERDEZ JAMAIS DE VUE.  VOUS AVEZ ACCOMPAGNE FIDELEMENT TOUS LES PASSAGES FONDAMENTAUX DE MON PONTIFICAT,  LA PUBLICATION DES ENCYCLIQUES ET DES EXHORTATIONS APOSTOLIQUES, EN EN DONNANT UNE INTERPRETATION FIDELE."

Le journal l'Espresso avait titré : le pape se tait, mais le jésuite parle pour lui !

Dans le même discours le pape a souligné que depuis longtemps la Secrétairerie d'Etat envoie "La Civilta Cattolica" à toutes les nonciatures du monde !

On ne peut faire plus ! Le pape dispose d'un appareil de propagande inégalé, digne de n'importe quel état totalitaire !



12/02/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres