Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Le Vatican licencie la responsable de l’organisation caritative Caritas pour renforcer « l’identité catholique ».

Le Vatican licencie (« fire » est la formule familière  et signifie « virer » ou mettre à la porte. ndrl), la responsable de l'organisation caritative Caritas pour renforcer « l'identité catholique ».

Ceci est la traduction francaise de l'article de LifeSiteNews, du 22 fevrier, cite sur notre Blog le 24 fevrier 2011
http://www.lifesitenews.com/news/vatican-fires-leader-of-international-aid-organization-caritas-to-strengthe/

Par Matthew Culligan Hoffmann

22 février 2011 ( LifeSiteNews.com)

Le Vatican a refusé à la Secrétaire Générale, Lesley Ann Knight, la possibilité de se représenter à son poste, « évoquant, (entre autres raisons), la nécessité de renforcer l'identité catholique des organisations.


Knight s'est vue refuser le nihil obstat » requis pour  les candidats à ce poste, malgré les protestations de responsables d'organisations, y compris celle du Président de Caritas, le Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga.

Selon Caritas, dans un communiqué officiel sur ce licenciement, « Le Saint-Siège veut un changement de direction dans la manière de travailler avec Caritas et cela requiert  un changement de personne : celui de la Secrétaire Générale.
Caritas Internationalis est une organisation qui abrite un très grand nombre d'organisations catholiques à travers le monde, y compris l'Organisation Catholique Canadienne pour le Développement et la Paix(CCODP), encouragée par les évêques du Canada.

Le Cardinal Robert Sarah, chef du Conseil Pontifical  COR UNUM a déclaré à Zénit : «  Après quatre ans , le mandat de l'actuelle Secrétaire Générale, Lesley-Ann Knight, prendra fin. En son temps Knight a fait beaucoup pour rendre la Confédération plus efficace et pus professionnelle ». Et il ajoute : «  Aujourd'hui, Caritas Internationalis est confrontée à des  défis internes qui incluent la révision des statuts. Ces défis concernent aussi la collaboration interne, l'identité catholique de la Confédération, la coopération avec le Saint-Siège, une plus grande participation des divers continents et une  compréhension plus juste de l'autonomie de chaque  membre de la Confédération. »

Les changements dans l'approche du Vatican en ce qui concerne l'aide internationale semblent faire partie du projet de réforme générale présentée par la récente encyclique de Benoit XVI, (La Charité dans la Vérité,  Caritas in Veritate).

L'encyclique souligne que le développement humain et l'aide étrangère ne peuvent être séparés des exigences de la vérité : « Seule la charité, éclairée par la lumière de la raison et de la foi, permettra d'atteindre des objectifs de développement porteurs d'une valeur plus humaine et plus humanisante.», écrit Benoit XVI et il observe que les organisations  d'aide internationale sont parfois impliquées dans l'avortement, la contraception, la stérilisation et l'euthanasie.

« Certaines Organisations non-gouvernementales travaillent activement à la diffusion de l'avortement, et promeuvent parfois dans les pays pauvres l'adoption de la pratique de la stérilisation, y compris à l'insu des femmes. Par ailleurs, ce n'est pas sans fondement que l'on peut soupçonner les aides au développement d'être parfois liées à certaines politiques sanitaires impliquant de fait l'obligation d'un contrôle contraignant des naissances. Sont également préoccupantes les législations qui admettent l'euthanasie comme les pressions de groupes nationaux et internationaux qui en revendiquent la reconnaissance juridique ».

Le CCODP, membre de l'organisation Caritas, a été sous le feu de groupes pro-vie pour avoir aidé des organisations qui soutenaient la légalisation de l'avortement, distribuaient des contraceptifs et favorisaient des pratiques homosexualistes.

Knight a vigoureusement défendu le CCODP après que de telles actions ont été révélées  par LifeSite News début 2009 dans une lettre envoyée aux donateurs et que LSN s'était procurée.

De plus un officiel du Vatican, qui veut rester anonyme, a déclaré à LSN en novembre dernier que  des problèmes semblables existent avec les organisations d'aide catholique internationales, financées par d'autres  Conférences épiscopales et que cela correspondait à une orientation troublante et inacceptable.  On a dit à LifeSiteNews que ces conférences épiscopales  n'agissaient pas ainsi par négligence vis-à-vis de leurs organisations d'aide et de développement international, mais que cela était dû aux  groupes donateurs dont les objectifs sont en opposition sérieuse avec l'enseignement catholique.

http://www.lifesitenews.com/news/vatican-fires-leader-of-international-aid-organization-caritas-to-strengthe/



26/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres