Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

NON A LA POLITIQUE DU PAPE FRANCOIS !

Voici Ata Ullah, chef de « l’Armée du Salut des Rohingyas de l’Arakan », financée par l’Arabie saoudite. Il est soutenu par l'etat islamique et Al qaida.

 

Aucun catholique n'a l'obligation de suivre ou de donner son accord à la POLITIQUE du Pape François.

Il a même l'obligation de la dénoncer lorsqu'elle porte atteinte à la paix.

Au Bengladesh, il a osé faire le procès de la Birmanie qu'il venait de quitter !

 

Son programme de paix universelle est celui des assemblées mondialistes et n'a rien de commun avec celui du PRINCE DE LA PAIX. Identifier le Christ avec les rohingyas, musulmans qui ont pris les armes contre l'Etat birman est un mensonge et un blaphème !

Il s'agit d'une rébellion armée qui, ayant été vaincue, oblige une population innocente à fuir.

 

Il eût été honnête de dénoncer cette rébellion si on voulait innocenter les populations.

Contre toute vérité, le pape a blâmé le gouvernement birman cause unique des malheurs des rohingyas.

 

 Voici ce qu'a déclaré le pape, selon le texte officiel : "L'avenir du Myanmar doit être la paix fondée sur le respect de la dignité et des droits de tout membre de la société, sur le respect de tout groupe ethnique, et de son identité, sur le espect de l'état de droit et d'un ordre démocratique qui permette à chaque individu et à tout groupe - aucun n'étant exclu- d'offrir sa contribution légitime au bien commun".

Cet égalitarisme révolutionnaire est scandaleux surtout lorsque l'on sait les attaques incessantes contre les catholiques !

NON, les musulmans ne contribuent pas au bien commun , ni là-bas ni ici ! Il s'agit d'une secte qui s'impose par le fer et le feu ! Une secte criminelle depuis l'origine.

 

 

 

 

 

 



02/12/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres