Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Mise au point préparatoire - 2

Mise au point préparatoire – 2

 

 

Le 31 décembre dernier, le Salon Beige publiait une lettre de l'abbé Hubert Lelièvre du diocèse d'Avignon dans laquelle on pouvait lire d'excellentes choses :

«  Ils (les jeunes ), veulent écrire l'histoire et non la subir. Ils ne supportent plus que des pseudos adultes et pseudos responsables catholiques au rabais, se laissent systématiquement entraînés comme une couverture que l'on tire, sur lr terrain de l'ennemi par apostasie silencieuse.[...] Nous entendons trop de catholiques dire que nous sommes « a-confessionnels ». [...]Le moment n'est-il pas venu de nous laisser profondément saisir par l'Espérance. Nos évêques nous y encouragent  ...»

 

Certes ils nous encouragent à nous « laisser saisir par l'Espérance », la formule est belle mais si nous sommes dans cette situation catastrophique à qui la faute ?

 

Les évêques depuis des décennies n'ont cessé d'orienter les fidèles vers la démocratie chrétienne et le PS ou l'UMP maçonnique avec les résultats que l'on sait.

Il y a eu et il y a encore quelques exceptions mais celles-ci n'ont pas voix au chapitre. Elles restent des exemples qui sont l'honneur de l'épiscopat mais leur avis, leur enseignement ne prévalent pas dans l'Eglise officielle installée à tous les niveaux. Le noyau dirigeant à travers l'appareil épiscopalo-médiatique garde la main sur le peuple fidèle...ce que rejette précisément cette jeunesse catholique qui a trouvé enfin à se mobiliser dans des combats digne d'elle !

 

Leur combat n'est pas moins valeureux que ceux des jeunes Criteros du Mexique qui versèrent leur sang dans la lutte contre la même maçonnerie ! On ne leur demande pas... encore... le sacrifice de leur vie.

 

Dans l'ordre temporel nous sommes nous laïcs responsables de nos choix et nous n'avons pas à suivre l'idéologie épiscopale et ni celle de ses agents. Le tableau est sombre car précisément ces jeunes catholiques et leurs parents n'ont reçu et ne reçoivent aucune information sur une réalité qui fait partie du combat politique.

 

C'est pourquoi nous poursuivons notre enquête sur le rapprochement PS-Cathos qui se met en place depuis la visite de Nicolas Hulot au Vatican.



04/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres