Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

La mémoire qui nous fait tant défaut

 

 

 

La mémoire la plus longue...

 

 

Nous ne cessons de répéter que le passé éclaire l'avenir. Les erreurs d'aujourd'hui sont celles d'hier auxquelles nous n'avons pas prêté attention. Nihil novi sub sole !

 

Le futur synode sur l'Amazonie est le prolongement à l'identique de toutes les thèses de la théologie de la libération de Houtart et Boff.

 

Vous n'avez jamais entendu parler de Monseigneur Denis Croteau, évêque de Makensie -Fort Smith dans le grand nord canadien.

 

Golias, a rapporté dans le n° 35, hiver 1993, page 18, une demande du dit Mgr au Vatican pour l'ordination d'hommes mariés indiens car seul un homme marié peut avoir une audience dans les cultures indiennes du Canada.

 

Nous n'avons pas combattu l'erreur, nous l'avons tolérée, nous l'avons acceptée et maintenant que ses suppôts sont au pouvoir, elle nous éclate à la figure et menace de nous ensevelir.

 

Hier, en 2012, du 7 au 11 octobre, Leonardo Boff, au Congrès Continental de théologie au Brésil, a déclaré : « Dans cette option pour les pauvres il faut mettre ce grand pauvre qu'est la Madre Tierra, qui est la Pachamama, la Terre Grande, la Tonantzin, la Gaïa : c'est le grand pauvre dévasté et opprimé »

 

«  La terre est crucifiée, il faut la descendre de la croix, il faut la ressusciter c'est le but d' une écothéologie de la libération »

 

« La théologie de la libération est née de l'écoute et de l'explicitation du cri des pauvres, mais les pauvres ne sont pas les seuls à crier, les eaux crient, les arbres crient, les animaux crient, les vents crient, la terre crie ». Et il ajoute pour faire bonne mesure que la grande énergie trinitaire fondamentale est le signe « de la communion et des relations inclusives de tous avec tous ».

 

Nous avons donné ici la preuve que le pape a demandé son aide à Boff pour sa lettre Lauda Si et qu'il a repris des passages que les lecteurs de Boff ont reconnus !

 

Avons-nous oublié la rébellion du Groupes Paroles animé par les Delumeau, Marc, Aurenche et consort qui demandaient « à exprimer leurs sentiments sur des questions importantes de notre société et ceci sans passer par la hiérarchie » (euthanasie, laïcité, etc) ?

 

Sous le cardinal Decourtray, en 1994-1995, à Lyon, Sœur Singles Donna , docteur en théologie a été chargée de cours à la faculté. Elle était en relation étroite avec l’association Catholics for choice pro avortement et Golias

 

Avons-nous oublié l’article de Mgr Gaillot « Etre homosexuel et catholique «  dans le journal Le Gai Pied du 2 février 1989 ?

La sanction qui l’a frappé a fait de lui un héros… il a même prêché une réunion de prêtres à Lyon sous le cardinal Barbarin !

 

Nous récoltons ce que nous avons semé ! Et dans nos diocèses il n’y a pas que la pédophilie, il y a l’homosexualité. La Conférence des évêques de France n’a toujours pas compris.

 

 

 



18/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres