Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

La tragédie continue : le Christ Roi aux oubliettes

La tragédie continue - Le Christ-Roi aux oubliettes !

 

Les commentateurs  de la rencontre des poissons roses se sont jetés sur l'affaire de "l'invasion arabe."

 

Ils ont couru au plus spectaculaire, au sujet brûlant. Ils ont frétillé sur la laïcité et les Lumières !

 

Et la suite, la réponse du pape sur la laïcité... elle est passée à la trappe... elle n'existe pas !

 

La voici: "Une laïcité saine comprend une ouverture à toutes les transcendances selon les différentes traditions religieuses et philosophiques. D'ailleurs un athée peut avoir une intériorité".

 

On remarquera le sens de "l'ouverture" ! Le pape connaît de nombreuses transcendances : lesquelles ?

 

On recommande au pape de se familiariser avec l'enseignement catholique d'Immortale Dei et de Quas Primas !

 

"... il n'y a lieu de faire aucune différence entre les individus, les familles et les Etats ; car les hommes ne sont pas moins soumis à l'autorité du Christ dans leur vie collective que dans leur vie privée" ( Pie XI - Quas Primas)

 

"La paix sur la terre objet du profond désir de l'humanité de tous les temps ne peut se fonder ni s'affermir que dans le respect absolu de l'ordre voulu par Dieu' ( Saint Jean XXIII - Pacem in terris)

 

L'athée est-il Scalfari son interlocuteur privilégié ?

 

"La laïcité saine" ne peut même pas être identifiée à "l'identité baptismale" chère au pape et à Taizé !

 

La saine laïcité est la distinction du pouvoir temporel et du pouvoir spirituel et celle-ci ne connaît pas l'ouvertures à toutes les transcendances.

 

Les improvisations permanentes du pape François conduisent à la ruine de tout l'enseignement de l'Eglise et à la confusion universelle !

 





04/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres