Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

33 ans de combat contre la fausse charité

 

 

MGR CATTENOZ vient de retirer au CCFD la reconnaissance de mouvement  d'action catholique. Il s'agit d'entendre le terme "action catholique" au sens large car selon ses statuts le CCFD n'est pas un mouvement d'action catholique au sens strict.

 

L'autonomie revendiquée par le CCFD ne l'empêche pas de bénéficier d'une quête annuelle pré-emptée dans toutes les église de France qui rapporte environ 40 millions d'euros.

Voici plus de 33 ans que Pierre Debray, la revue "Permanences" et le Figaro Magazine ont fait campagne contre la fausse charité véhiculée par cet organisme toujours protégé par l'épiscopat malgré ses choix radicalement hétérodoxes d'assistance aux organisations subversives.

 

Nous ne parlons pas  en tant que spectateur. Nous avons été poursuivi par le CCFD devant la 17ème chambre correctionnelle, audience du 10 février 1987, pour diffamation. Le CCFD a perdu son procès. La deuxième édition de notre livre ,L'Eglise et la subversion - Le CCFD contient tous les attendus du procès.

En 2009, nous avons publié un nouveau livre montrant la persévérance du CCFD dans ses choix idéologiques : Le Terrorisme Pastoral.

Ce livre a donné son nom à notre blog.

 

Nous avons publié ici plus de 30 articles sur le CCFD. Aucun cette fois n'a fait l'objet de poursuites ! Le lecteur n'aura qu'à se reporter à la liste  des articles publiés. Du soutien à l'aphabétisation révolutionnaire à celui de la révolution au Nicaragua - avec mention au tableau d'honneur de la-dite révolution  au côté de la CGT- ; jusqu'au soutien à une association argentine qui prônait l'avortement  ! (Rappelons que 2 millions d'Argentins ont défilé contre l'avortement) ; sans compter les aides aux médias subversifs qui sont des vecteurs de toutes les formes de libération... pas seulement théologiques !

 

La dénonciation de Mgr Cattenoz est un événement historique pour l'Eglise de France car le CCFD est pris la main dans le sac : il préfère l'alliance avec les ennemis du diocèse d'Avignon. On ne saurait mieux exprimer l'idéologie du CCFD.

Nous ne sommes plus dans le caritatif ! L'ancien aumonier du CCFD  a été nommé secrétaire du dicastère pour le service du développement humain intégral. Vaste programme qui diffuse un nouvel ordre social humaniste.

 

Demain nous publierons un magnifique témoignage de vraie charité chrétienne en espérant que les évêques de France suivront l'exemple de Mgr Cattenoz et cesseront leur complicité avec la charité des loups déguisés en brebis.

 

 

 

 

 



22/03/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres