Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

L'immigration comme pratique mystique- L'Exode - introduction

L'immigration comme pratique mystique – l'Exode. (introduction)

 

 

Le Figaro annonce 10000 clandestins par mois. Virginia Raggi, maire de Rome, ne veut plus de migrants.

 

Le pape en visite à Gênes le 27 mai dernier, déclare en réponse à la réflexion de Francesca :

«  C’est normal cela ? C’est normal que le Méditerranée soit devenue un cimetière ? Est-ce normal ? Est-ce normal que beaucoup, beaucoup de pays – je ne dis pas cela pour ltalie, parce que l’Italie est très généreuse – beaucoup de pays ferment leurs portes à ces gens blessés, fuyant la faim, la guerre, cette population exploitée, qui vient chercher un peu de sécurité… c’est normal ? C’est la question : est-ce normal ? Si ce n’est pas normal je dois m’engager pour que cela n’arrive pas. C’est clair, Il faut nécessairement du courage pour cela, le courage est nécessaire. »

 

 

…Est-ce normal que devant la douleur des autres, notre attitude soit de fermer les portes ? Si ce n’est pas normal, engage-toi. Et si tu n’as pas le courage de t’engager, tais-toi et baisse la tête et humilie-toi devant le Seigneur et demande-lui le courage ! (Sur le site du Vatican il n’y a pas de texte en français – c’est notre traduction. Rencontre avec les jeunes de la mission diocésaine dans la Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde).

 

En février de cette année le pape avait même édicté les quatre commandements pour l’accueil des migrants !

 

La très catholique Pologne – qui refuse aussi l’interprétation laxiste de Amoris Laetitia -, la Tchéquie, la Hongrie refusent de recevoir des migrants.

 

Arturo SOSA le général des jésuites, déclare à l’Agence SIR (Servizio Informazione religioso), le 7 juin 2017, qu’il faut s’élever contre le populisme qui est un piège ; il dénonce les pulsions nationalistes, les raisons identitaires qui érigent des murs. Sans compter les ambitions personnelles qui sont très dangereuses.

Selon lui les chrétiens doivent contribuer à l’établissement d’une société civile ouverte, (societa civile aperta). Et il ajoute, « Des règles sont nécessaires la migration doit être gérée. Mais l’Europe a besoin des migrants ».

 

 

 

Trois remarques

 

1 - La violence des propos du pape. Nous ne sommes plus dans un discours pastoral mais celui d’un autoritarisme démesuré. La seule charité qui vaut c’est l’assistance aux migrants. Le pape humilie son interlocuteur : SANS COURAGE. Quelle condamnation ! C’est une affaire entre Dieu et toi ! La pauvre Francesca est devenue légion ! Le peuple entier doit demander pardon pour n’avoir pas le courage d’aider les migrants.

 

2 – Avec l’intervention du général des jésuites on voit clairement que nous sommes dans un discours politique et pas n’importe lequel. C’est celui des gauchistes latino-américains dont Emilce Cuda, théologienne, s’est faite l’interprète notamment dans une communication à la Trentième semaine argentine de théologie 14-17 juillet 2014 : «  « La mobilité sociale ascendante comme chemin de béatitude : une matrice théologico – politique revue à partir de la conception de « vie » et « allégresse », présentée à Aparecida et dans La joie de l’Evangile ».

 

Nous n’avons pas le texte de cette communication. Mais Emilce Cuda à traiter ce sujet dans un essai précédent pour le Congrès Continental de Théologie qui s’est tenu au Brésil du 7 au 11 octobre 2012.

Nous l’analyserons dans notre prochain article.

 

Notons au passage que l’Agence SIR fondée en 1988 par la Conférence épiscopale italienne est devenue une courroie de transmission de la politique pontificale.

 

3 Question indiscrète : A quoi vous fait penser le discours pontifical ?

 

Décembre 2008 – « Construire des ponts » Expulsion massives, déni des droits les plus élémentaires, politique du chiffre, externalisation aux frontières, les politiques migratoire européennes se font au détriment de la dignité humaine des migrants »

 

Septembre octobre 2012 – « Depuis 1995 es milliers de personnes ont péri en mer ». «  Ici une expulsion se fait entre quatorze et dix-huit heures après l’interpellation ! Rien d’illégal dans cette pratique car en vertu d’un régime dérogatoire sue le code d’entrée et de séjour à Mayotte, la saisine du juge n’est pas suspensive de l’éloignement. Il y a tellement d’arrestations que le CRA (Centre de rétention) doit être évacué chaque jour pour laisser la place aux nouveaux arrivants. » « Près de trois mille mineurs isolés à Mayotte. » Juillet 2012, « l’île obtient le statut de « région ultrapériphérique » de l’Union Européenne qui lui permet d’accéder à d’importants fonds d’aide à partir de 2014 » 

 

Juin –Juillet 2013 « Bilan d’un an de politique d’immigration » : Contrôles au faciès, délit de solidarité, droit d’asile, droit de vote des immigrés aux élection locales, expulsions , immigration professionnelle, mineurs isolés , etc..

 

Janvier février -2014 – «  Partir ou rester, le droit de choisir ». Dans un monde de plus en plus en plus interconnecté, les Africains continueront d’avoir envie d’aller voir ailleurs. Plutôt que des politiques purement sécuritaires, une approche concertée et respectueuse des intérêts de chacun serait plus réaliste et pourrait mettre fin aux drames humains tels ceux de Lampedusa.

 

 

Janvier – Février 2015 « Les migrants citoyens du monde » ; Quand l’Union Européenne piétine ses valeurs humanistes »

 

Mars –avril 2017 «  Les migrants sont l’avenir du monde » Il s’agit de faire en sorte que l’autre qui vient vers moi, contraint ou forcé, ait un droit absolu à exister en tant qu’autre ».

 

Toutes ces citations sont tirées de la revue du CCFD, Faim et Développement.

 

Le CCFD n’a pas attendu le pape François pour construire des ponts et depuis des décennies l’idéologie ‘migrationniste’ fleurit dans ses colonnes et celles des autres ONG catholiques d’Europe, du Canada et des Etats-Unis. Nous sommes là au cœur de la Solidarité Universelle façon Nouvel Ordre Mondial des pères Cosmao et Chenu (1978)!

 

Cela veut dire que l’empoisonnement le l’Eglise catholique dure depuis longtemps. Cela fait plus de cinquante ans que nous connaissons tous ces mouvements et ces infiltrations. Ils se sont transformés en fleuves qui aujourd’hui se régénèrent au Vatican même !

 

 

 



20/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres