Le Terrorisme pastoral

Le Terrorisme pastoral

Après la Chine, les Bilderberg, le Pakistan, le Pacte Mondial, ! Trop fort Parolin

 

 

Les événements se suivent et se ressemblent et nous indiquent que la politique vaticane  n'a rien à voir avec la charité chrétienne !

Merci à Yves Daoudal !

 

 

lundi 17 décembre 2018

Une affaire interne !

Antonio Socci a découvert un propos du cardinal Parolin, « le numéro 2 de l’Eglise de Bergoglio », que personne n’avait semble-t-il remarqué jusqu’ici (en dehors de Faro di Roma). Il date du 7 novembre dernier, et il est comme dit Socci « incroyable ». Il est d’une telle indécence qu’il mérite en effet d’être connu.

Voici la traduction du texte intégral de la dépêche de l’agence des évêques italiens, SIR :

« “Du côté du Saint-Siège, il y a toujours intérêt à ce que ça se termine de la meilleure façon”. En marge de la conférence sur la charité politique tenue aujourd'hui au Palazzo S. Calisto, le card. Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Vatican, a répondu à une question sur l'affaire Asia Bibi, une chrétienne pakistanaise, mère de cinq enfants, acquittée par la Cour suprême pour blasphème et condamnée à la peine capitale en 2010. On craint maintenant pour sa vie, après les manifestations et les menaces reçues, qui ont forcé son avocat à se réfugier en Hollande et ont poussé son mari à demander l'asile pour sa famille dans plusieurs pays. Interrogé par des journalistes, Parolin a déclaré qu'il n'existait actuellement aucune activité diplomatique exercée par le Saint-Siège. "C'est une affaire interne au Pakistan, j'espère que cela pourra être résolu de la meilleure façon", a-t-il déclaré. "Je ne sais pas comment cela va se terminer, il y a eu de nombreuses réactions, la question n'est pas simple, c'est très complexe et délicat". »

L’affaire Asia Bibi, c’est une affaire interne au Pakistan. Et le Saint-Siège ne s’en occupe donc en aucune manière.

Telle est l’Eglise d’aujourd’hui. C’est conforme à l’accord avec la Chine communiste, et avec les pressions permanentes pour un accueil en Europe de millions de migrants musulmans. (Le cardinal Parolin étant le très insistant porte-parole du pape sur ces questions.)

 

 

 



18/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres